Mois : septembre 2017

Les Happy Men et la libération des hommes : de l’égalité professionnelle au rejet du féminisme

Quelque chose comme un « mouvement de libération des hommes » ne pouvait être créé qu’en réaction au mouvement de libération des femmes dans une tentative de faire du féminisme un objet servant les intérêts opportunistes des hommes qui y participaient. Ces hommes s’identifiaient eux-mêmes comme des victimes du sexisme œuvrant à l’émancipation des hommes. Ils considéraient que les rôles rigides étaient la source principale de leur persécution, et bien qu’ils veuillent faire évoluer la notion de masculinité, ils n’étaient pas particulièrement préoccupés par leur oppression ou leur exploitation sexistes des femmes. Le narcissisme était caractéristique des groupes de...

Lire la suite

Simonæ a 1 an : on fait le bilan

Nous sommes très heureuxes de fêter avec vous le premier anniversaire de Simonæ aujourd’hui. Cette année a été très riche en émotions, en rencontres et en douceur. Simonæ a permis la création d’une communauté aussi soudée que drôle. Nous sommes infiniment reconnaissant·e·s pour tout le soutien que vous avez apporté à notre projet et espérons que les années à venir seront encore plus chouettes ! Luna, notre rédactrice en cheffe électrique, a publié hier sur son blog un « retour d’expérience » sur la création du magazine, en dévoilant au passage quelques infos sur les coulisses de Simonæ. Nous ne nous répéterons...

Lire la suite

Aromathérapie : Il n’y a pas que les huiles

Elle envahit les rayons des magasins bio, on en entend de plus en plus parler : censée détoxifier, prévenir les rhumes, détendre, tonifier, l’infusion semble la nouvelle solution à tous les problèmes. Quitte, d’ailleurs, à vendre (cher) un peu n’importe quoi, et à oublier deux-trois précautions de base. Allons-y ! Déjà, une infusion, c’est quoi ? C’est la boisson que l’on obtient après avoir fait infuser (ça alors !) diverses plantes dans de l’eau chaude. Le thé, par exemple, est une infusion, mais dans le langage courant, ce terme va plutôt renvoyer à des boissons sans théine, le composant...

Lire la suite

Club de læcture : Août/Septembre

Les vacances sont finies, la rentrée est ici, et nous nous retrouvons une nouvelle fois pour faire un point sur notre club de læcture ! VOUS AVEZ LU QUOI CHEZ SIMONÆ ? Ma merveilleuse collègue Laura et moi-même avons dévoré le même livre : Lire Lolita à Téhéran de Azar Nafisi. Laura : À l’automne 1995, après avoir démissionné de l’université, j’ai décidé de me faire plaisir et de réaliser un rêve. J’ai choisi sept de mes étudiantes, parmi les meilleures et les plus impliquées, et je les ai invitées à venir chez moi tous les jeudis matin pour...

Lire la suite

Les orphelins Baudelaire : une désastreuse adaptation ?

Il y a de cela plus de six mois, j’ai publié mon avis sur la saga Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, qui se trouve être ma série de livres jeunesse favorite. C’était à l’occasion de la sortie de la première saison de l’adaptation éponyme sur Netflix. Et c’est donc en juillet que je me suis dit qu’il était plus que temps de vous exposer mon retour sur cette série, qui compte pour le moment huit épisodes. Disclamer : Notez que pour éviter les répétitions, je vais parfois utiliser l’abréviation ASOUE pour désigner la série, et elle signifie A...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter