Mois : novembre 2017

Loin de limiter, le mot « racisé » nourrit le débat | HAROUN BOUAZZI

Dans son texte intitulé « Le nouveau puritanisme »* où elle s’interroge sur la façon dont les mots peuvent imposer des restrictions au débat, Marie-France Bazzo exprime son malaise face à l’adjectif « racisé ». Je comprends aisément que l’émergence de tout nouveau concept sociologique vienne avec son lot de questionnements, voire d’incompréhension. Je me souviens d’avoir eu moi-même une réaction de rejet la première fois que j’ai entendu ce mot. En effet, quand on s’évertue à déconstruire et rejeter le concept de « race », le mot racisé peut d’abord apparaître comme une concession aux catégorisations que l’on...

Lire la suite

ARTISTES A SUIVRE #4 – Kuraiden vous présente le handpoke

Chez Simonæ, nous avons à cœur de vous présenter des artistes femmes cis et trans, non-binaires et des hommes trans qui manquent de visibilité et surtout de reconnaissance. Nous nous sommes donc intéressé·e·s à Kuraiden en tant qu’artiste tatoueuse autodidacte. À tout juste 18 ans, elle s’est lancée toute seule dans le tatouage en se piquant les jambes à l’aide d’une aiguille, sans machine et sans formation. Elle a maintenant le corps orné de ses œuvres et parcourt la France pour tatouer de plus en plus de personnes intéressées par son travail. Aujourd’hui, elle a accepté de répondre à nos...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter