Depuis quelques jours, vous avez peut-être vu sur les réseaux sociaux l’énigmatique hashtag #CeciNestPasUnCintre, accompagné de photos de cintres servant à autre chose que de ranger des vêtements (objet déco par exemple).
Aujourd’hui le Planning Familial vient de révéler qu’il est à l’origine de cette campagne pour le droit à l’avortement.
L’idée ? Le cintre peut être détourné de mille façons mais en aucun cas on ne devrait avoir à s’en servir pour avorter.

Nous vous invitons à faire un maximum de bruit autour de cette campagne car ce sujet est malheureusement toujours d’actualité.
Les menaces contre notre droit à l’avortement sont toujours présentes, et nous ne devons pas oublier que l’avortement illégal TUE celleux qui y ont recourt. Nous devons protéger notre droit et nos vies.

Pour cela, le Planning Familial a créé un spot YouTube et des visuels avec des chiffres clés autour de l’avortement que vous pouvez partager sur les réseaux sociaux  :

cintrereveal cintrereveal2 cintrereveal3

C’est également une affaire à suivre : la Confédération du Planning Familial organise une conférence de presse le lundi 26 à 11h, et le mercredi 28 septembre marquera la journée mondiale pour le droit à l’avortement.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site de la campagne Cecinestpasuncintre.fr et à vous abonner à leur compte Twitter @Pas1Cintre.