Auteur : Perséphone

ARTISTES A SUIVRE #4 – Kuraiden vous présente le handpoke

Chez Simonæ, nous avons à cœur de vous présenter des artistes femmes qui manquent de visibilité et surtout de reconnaissance. Nous nous sommes donc intéressé·e·s à Kuraiden en tant qu’artiste tatoueuse autodidacte. À tout juste 18 ans, elle s’est lancée toute seule dans le tatouage en se piquant les jambes à l’aide d’une aiguille, sans machine et sans formation. Elle a maintenant le corps orné de ses œuvres et parcourt la France pour tatouer de plus en plus de personnes intéressées par son travail. Aujourd’hui, elle a accepté de répondre à nos questions et de nous présenter son parcours...

Lire la suite

La bipolarité, cette maladie qu’on croit connaître

Pour la troisième année consécutive, le 30 mars, a lieu le World Bipolar Day, ou Journée Mondiale des Troubles Bipolaires. Cette date a été choisie par les associations canadiennes en mémoire de l’anniversaire de Vincent Van Gogh, un des premiers malades qui fut médiatisé. Si aujourd’hui environ 7 % de la population mondiale est bipolaire, dont des grandes figures de réussite comme Carrie Fisher ou Winston Churchill, les troubles de l’humeur restent très stigmatisés. Les clichés sur l’instabilité, la dangerosité et la violence des patients ont la peau dure, de telle sorte que 75 % des patient·e·s finissent leur...

Lire la suite

La domination masculine dans l’espace public

« Vous ne croyez pas en la domination masculine? En 2010, le temps consacré au travail domestique est de 66% pour les femmes et 34% pour les hommes. Les femmes réalisent 75% des accompagnements des enfants et des personnes âgées. Les équipements sportifs d’accès libre mis en place dans la ville sont occupés à 95% par les garçons. Les femmes pratiquent deux fois moins une activité sportive que les hommes. Elles sont deux fois moins à se déplacer en vélo pour leurs trajets quotidiens. […] 16% des maires de France élues en 2014 et 8% des présidentes de Conseil...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter