Auteur : Eris

Surveillance de masse : pourquoi « je n’ai rien à cacher » est un mensonge

Avec l’avènement des nouvelles technologies et leur caractère toujours plus indispensable, ainsi que le climat de tension suite aux actes terroristes, le débat de la surveillance de masse revient perpétuellement sur le tapis. Bien souvent, une partie de la population y répond par un simple haussement d’épaules en assénant, avec assurance et fermeté, la phrase « Tu ne risques rien si tu n’as rien à cacher » ou « Je n’ai rien à cacher de toute façon. » Mais est-ce vraiment le cas ? L’individualisme égocentrique Bon, commençons par frapper dans le nœud principal du problème. Une personne qui...

Lire la suite

Le consentement n’a pas à être sexy

Je vois souvent cette phrase sur les divers réseaux sociaux, de Tumblr à Twitter : « Consent is sexy ». Le consentement est sexy. Et je la comprends. Je vois d’où elle vient. Mais, personnellement, elle m’énerve tout autant. Sincèrement, je comprends parfaitement l’intention qui se cache derrière. C’est essayer de bien inclure le consentement dans l’acte sexuel, en faire une étape qui s’homogénéise dans le tout, et qu’on arrête de voir ça comme une peccadille qui ruine l’acte sexuel, quelque chose pour les rabats-jouistes (Néologisme, © Eris, ne pas voler), pour lequel les vraies personnes n’ont pas le...

Lire la suite

Quelques films pour passer un « Super Noël »

« Ho Ho Ho ». Noël approche à grands pas alors à la rédaction, nous avons décidé de vous proposer une petite sélection de films histoire de vous mettre dans l’ambiance. Tout comme nous vous l’avions déjà précisé pour Halloween, nous avons tenté de vous élaborer une liste la plus « safe » possible. Toutefois, si l’un des films que nous vous suggérons vous paraît trop problématique pour avoir sa place ici, n’hésitez pas à nous le signaler, quelque chose a très bien pu nous échapper ! Bon visionnage ! Super Noël Luna : Tim Allen n’est pas particulièrement réputé pour jouer dans des...

Lire la suite

La cape d’invisibilitAce : la représentation des spectres aromantiques et asexuels dans la fiction visuelle

Dès le plus jeune âge, on peut s’interroger sur qui on est, sur la manière dont on se construit. Il est donc important de se rendre compte que la diversité, dans la fiction, est une manière de découvrir des personnes qui nous ressemblent et donc nous découvrir nous-mêmes ; se rendre compte dans le cas de personnes queer, que l’on n’est pas malade. Cela commence à se faire comprendre pour les personnes homosexuelles, bi, trans… Mais qu’en est-il des personnes sur le spectre asexuel ? J’ai voulu voir ce qu’il en était de nos « Aces ». En matière...

Lire la suite

Objets connectés et sécurité : l’apocalypse aura une odeur de toast beurré

Le XXIe siècle. Ses voitures volantes, sa paix dans le monde, ses fours à réhydratation de pizzas, ses… ah bah non. Ses réseaux d’objets connectés qui viennent nous priver de Twitter et de Netflix toute une après-midi. Nettement moins glamour. Mais pourquoi, comment ? Je vais vous vulgariser la situation. Et je parle bien entendu d’expliquer et de simplifier, pas d’insulter tout ça… même si, croyez-moi, ce n’est pas l’envie qui manque. L’Internet of Things L’Internet of Things, ou « l’Internet des objets » en français, c’est le sobriquet attribué à la toile qui se compose de tous les...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter