« Tu fais du metal toi ? » [2/3] : les personnes racisé·e·s dans le metal

Le public metal en Occident est généralement décrit par les sociologues comme étant constitué de « jeunes blancs, masculins, de classe populaire et moyenne » [1]. Dans cette série d’articles dont nous présentons ici le deuxième volet, nous analysons comment s’articulent des mécanismes de domination envers les femmes, envers les personnes racisé·e·s et envers les personnes queer dans le milieu du metal. Le metal est-il donc une musique de blanc·he·s ? Et cela est-il dû à une surreprésentation des blanc·he·s ou à l’invisibilisation des racisé·e·s ? Le milieu du metal traîne également une réputation sulfureuse de musique raciste, néo-nazie, d’extrême droite : cela...

Lire la suite