Dans un précédent article Juliette, jeune femme malentendante, nous livrait son témoignage et nous expliquait entre autres les difficultés auxquelles elle doit faire face au quotidien. Elle revient aujourd’hui avec un guide de l’allié·e pour les personnes entendantes. Notre société actuelle étant une société validiste, faite par et pour les valides, les personnes malentendantes ou sourdes ne sont que très rarement (voire jamais) prises en comptes et doivent constamment s’adapter aux personnes entendantes. Alors que c’est justement à ces derniers·ères d’adapter au quotidien leur comportement face aux personnes qui, elles, n’ont pas d’autre choix que de tenter, au prix d’efforts considérables, de s’adapter à une société qui ne les prend pas en compte. D’autant plus qu’il est dans certaines situations physiquement impossible pour les concerné·e·s de s’adapter. À nous de faire des efforts pour leur faciliter la vie à notre échelle, ce soit par les actes ou dans les propos tenus : une remarque validiste est tout aussi grave qu’une remarque sexiste ou raciste. Voici donc des pistes pour ne pas être oppressif·ve, faciliter nos communications et par là devenir un·e bon·ne allié·e.

La suite de l’article ici.