Aujourd’hui, retour sur un sujet qui m’énerve tout particulièrement (et je sais que c’est le cas d’un bon nombre de mes acolytes féministes) : le soit-disant « sexisme anti-hommes ».

Alors je sais, quand on regarde dans le dictionnaire, on tombe sur une définition assez simpliste présentant cela comme toute discrimination en raison du sexe. Forcément quand on lit ça et qu’on n’est pas renseigné-e sur la question, on se dit que les femmes comme les hommes peuvent être victimes du sexisme.

FAUX.

La suite de l’article ici.