Quand on se met à la cosmétique maison, on peut vite être dépassé·e par les recettes que l’on trouve : des dizaines d’ingrédients et un travail de chimiste digne d’Heisenberg de Breaking Bad.

Dans un précédent article, je vous présentais quelques bases de la cosmétiques maison. Aujourd’hui, je vous propose quelques trucs et astuces avec ce qui peut déjà se trouver dans vos placards.

Hydrater et nourrir ma peau et mes cheveux

Avant de réfléchir à un soin, il est nécessaire d’évaluer ce dont son corps a besoin. Ma peau nécessite-t-elle un soin hydratant ? Nourrissant ? Et mes cheveux ? Je vous expliquais la différence entre hydrater et nourrir dans le précédent article et il s’agit d’une base essentielle en cosmétique maison. Une peau qui tiraille, qui forme de petites ridules quand on la pince, est bien souvent déshydratée, alors qu’une peau sèche manque de nutrition. Cependant, cela ne signifie pas que les peaux grasses ne doivent pas recevoir de soin nourrissant, seulement il en faudra moins, à l’inverse des soins hydratants qui seront essentiels. Dans la plupart des cas, votre peau, tout comme vos cheveux, aura besoin d’hydratation et de nutrition. Celles-ci se travaillent tout d’abord en interne, avec une alimentation équilibrée, qui apporte les nutriments nécessaires, sans oublier de boire de l’eau pour hydrater le corps en profondeur. Mais si on est ici, c’est plutôt pour parler des soins externes, qui vous permettront de prendre soin de vous. Pour cela, faites un rapide tour dans votre cuisine. Mais pourquoi dit-elle ça alors qu’elle vient de préciser qu’il ne s’agissait pas d’un article sur l’alimentation ? Eh bien figurez-vous qu’en cosmétique maison, vous pouvez déjà réaliser énormément avec des ingrédients qui se trouvent dans votre placard !

Tout d’abord, parlons d’hydratation

Si vous aimez les fruits et les légumes, sachez qu’ils ont aussi de merveilleuses capacités d’hydratation ! Vous pouvez utilisez des purées ou des compotes, de pomme par exemple, mais aussi de fraise, ou encore de kiwi (qui est un très bon antioxydant). Les bananes sont par exemple un ingrédient de base pour faire des masques ! Votre bac à légumes regorge aussi de multiples ingrédients : le concombre ou la carotte par exemple, en plus de faire de très bon petit bâtonnets à l’apéritif, permettent d’hydrater votre peau ! Et la carotte, est pleine de vitamines très appréciables pour la peau, en plus de donner un effet bonne mine. L’avocat est aussi un légume extrêmement nourrissant, et il permet (entre autres) de lutter contre les pellicules. De manière générale, les fruits et les légumes sont de très bon hydratants, mais ils possèdent en plus chacun des capacités spécifiques, n’hésitez donc pas à rechercher des informations sur ceux que vous possédez chez vous.

 

Des myrtilles et des fraises dans un bol, Photo credit: Wendy Nelson Photography. via Visualhunt.com / CC BY-NC-ND.

Remontez de quelques étages dans votre réfrigérateur, et vous trouverez des yaourts. Sachez que les yaourts sont des soins hydratants par excellence ! Ceux au lait animal sont aussi antibactériens et astringents (c’est à dire qu’ils resserrent les pores). Ils feront donc de bons soins anti-acné, rééquilibrants pour la peau, mais donneront aussi de l’éclat à vos cheveux. Cependant, attention à ne pas laisser poser un yaourt plus de 30 minutes ou le lait risque de tourner et de laisser une odeur plutôt désagréable.

Si vous faites partie de ces gens qui boivent du lait (non je ne suis pas là pour relancer l’éternel débat des céréales avant ou après le lait), sachez que les laits végétaux sont de très bons alliés pour l’hydratation ! Coco, riz, avoine, etc., tous sont utilisables, réalisés maison ou non. Attention néanmoins au lait de coco qui fait dégorger les colorations.

Un aloe vera avec des gouttes de gel. Photo credit: Oscar Feik via Visualhunt / CC BY-NC-ND

 

Toujours dans le rayon végétal, il est impossible pour moi de ne pas mentionner les gels végétaux à partir d’aloe vera ou de lin. Trouvable souvent en magasin bio, le gel d’aloe vera est aussi réalisable chez vous. Si vous avez un aloe vera, il faut qu’il soit en pot dans de l’engrais biologique depuis au moins un an avant que vous puissiez prélever et utiliser le gel. Attention cependant à respecter une certaine marche à suivre. Pour le gel de lin, je n’en ai jamais vu commercialisé, mais le réaliser n’est pas si compliqué, et très économique, le prix d’un paquet de graines de lin restant tout à fait raisonnable considérant la quantité de gel que l’on peut faire avec.

Pour finir, deux ingrédients basiques de la cosmétique maison : le miel et le sirop d’agave. Tous deux de bons hydratants, il est aussi à noter que le miel a un effet cicatrisant sur la peau, il permet de lutter aussi contre l’acné, et comme il a naturellement un effet lavant il est possible de le rincer facilement.

Maintenant, au tour de la nutrition !

Nourrir sa peau, c’est principalement l’aider à se protéger contre les agressions de l’extérieur en lui permettant de reconstruire la barrière de sébum, cette barrière va aussi sceller l’hydratation de la peau. Le sébum n’est en effet pas une mauvaise chose à éliminer, comme on pourrait le faire croire concernant les peaux grasses. Cependant, il est toujours mieux de le réguler, sinon il risque de boucher les pores. Une peau grasse est bien souvent une peau qui démultiplie sa production de sébum parce qu’elle se sent agressée.

Pour nourrir sa peau il faut donc apporter du gras. Pour cela, il existe de nombreuses huiles et beurres végétaux que l’on utilise parfois déjà ! L’huile de coco, d’olive, d’amande douce, de chanvre, de lin… Il en existe une multitude, certaines ont des propriétés spécifiques en plus de l’action nourrissante : la coco par exemple est antibactérienne et antifongique. En revanche, si vous souhaitez utiliser une huile sur votre peau et que vous êtes sensible à l’acné, pensez à vérifier l’indice de comédogénicité de celle-ci ; les huiles de jojoba et de chanvre ne sont par exemple pas comédogènes, mais ce ne sont pas les seules. Une huile trop comédogène entraînera la formation de boutons.

N’oublions pas non plus les protéines, qui sont essentielles aussi à votre peau et vos cheveux. Pour réaliser un soin protéiné, vous pouvez pour utiliser de l’œuf (qui peut aussi servir de shampoing, en le rinçant à l’eau froide !), mais aussi certaines farines comme celle de pois chiche.

 

Noix de karité. Photo credit: 10b travelling via Visualhunt.com / CC BY-NC-ND

Prendre soin de moi sans me casser la tête

Il n’est pas nécessaire d’avoir 3 heures devant soi pour réaliser un soin. Certains, comme les bains d’huiles, sont très simples à réaliser, d’autres demandent un peu plus de préparation, mais restent tout à fait faisable dans un temps réduit. Il est par ailleurs tout à fait possible de les laisser poser en faisant autre chose !

Les bains d’huiles

Le bain d’huile permet de nourrir le cheveu et de l’aider à reformer sa barrière hydrolipidique. Cela aide à prévenir la casse, rend les cheveux doux et brillants, et permet par exemple d’en prendre soin avant un événement agressif comme une décoloration. Pour faire un bain d’huile, il suffit d’étaler une huile de votre choix (coco, olive, chanvre, jojoba, les possibilités sont presque infinies) sur vos longueurs et de laisser poser toute la nuit par exemple. En général, il suffit de deux cuillères à soupe d’huile, il ne faut pas noyer le cheveu non plus.

 

Des olives et de l’huile d’olive versée dans un bol. Photo via Visualhunt

Les masques visage et cheveux

Pour votre visage et vos cheveux, vous pouvez mélanger des ingrédients selon vos besoins, ou en n’utiliser qu’un seul : par exemple un peu de yaourt et de miel si vous avez tendance à avoir des boutons d’acné, de la purée d’avocat pour avoir une peau nourrie et hydratée, ou encore un mélange à base d’huile de chanvre et de banane pour aider à rééquilibrer la peau. Vous pouvez aussi faire des masques avec de la fraise, du gel de lin et d’autres huiles. De manière générale, attention à mixer finement les fruits et légumes utilisés pour ne pas laisser de résidus dans les cheveux qui seront difficiles à nettoyer ensuite.

Vous pouvez aussi rincer vos cheveux (en dernière eau de rinçage) avec du vinaigre de cidre mélangé à de l’eau (environ ⅓ de vinaigre et ⅔ d’eau), ça les rendra brillants et refermera les écailles après le soin.

 

Une femme portant un masque nourrisant. Photo credit: Franck Vervial via Visual hunt / CC BY-NC-ND.

Les exfoliants

Il est nécessaire d’exfolier sa peau pour éliminer les cellules mortes et lui permettre de respirer plus facilement. Pour cela, pas besoin de produits cosmétiques compliqués et onéreux ! Vous pouvez utiliser de l’amande ou de la noix de coco en poudre (comme pour la pâtisserie), voire même du sucre si votre peau le supporte. Le sel peut être aussi utilisé pour un gommage corporel, des mains par exemple.

Si vous buvez du café, vous pouvez en utiliser le marc comme gommage corporel ou du cuir chevelu, la caféine permet aussi de lutter contre la chute des cheveux ou la cellulite. (Si vous n’utilisez pas directement le marc, laissez-le sécher !) Pour créer votre gommage, il suffit donc de mélanger votre ingrédient exfoliant à de l’huile, de masser doucement votre peau, rincer, et nettoyer à l’aide d’un savon doux !

Attention à ne pas faire trop de gommages sinon votre peau se sentira agressée, elle produira donc bien trop de sébum, et vos pores seront encore plus apparents. Il n’y a pas de règle absolue concernant la régularité des gommages. Un rythme d’une à deux fois par semaine peut être efficace, mais c’est à vous de sentir si votre peau en a besoin de plus, ou de moins.

 

Amandes en poudre au chocolat, marmelade, sucre exfoliant cristallisé. Photo credit: telepathicparanoia via Visualhunt.com / CC BY-ND

Quelques recettes à essayer

Masque pour cheveux apaisant, nourrissant et hydratant

Mélangez dans un bol 2 cuillères à soupe de miel, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et le jaune d’un œuf (ou le blanc si vos cheveux sont à tendance grasse). Appliquez sur les cheveux et laissez poser au moins une heure, si possible enveloppé dans un film plastique (il existe également des bonnets spéciaux lavables et réutilisables, plus écologiques). Vous pouvez ajouter à cette recette des actifs cosmétiques, des poudres de plantes ou par exemple une banane bien mixée ou un avocat pour encore plus d’hydratation et de nutrition. N’hésitez pas à masser le cuir chevelu lors de l’application du masque, cela permet en plus de relancer la circulation !

Masque visage, nourrissant, hydratant et séborégulateur

Mettez dans un récipient deux cuillères à café de yaourt nature, la même quantité de miel, et laissez poser au moins 30 minutes sur une peau propre. Cette recette est difficilement véganisable, notamment pour le côté anti-acné. Cependant, vous pouvez utiliser un yaourt vegan et du sirop d’agave pour faire un soin hydratant.

Masque visage hydratant et nourrissant

Mixez un demi-avocat avec du sirop d’agave ou du miel, et laissez poser de la même façon que la recette précédente.

Crème minute pour le visage

Pour réaliser votre crème de jour, vous n’aurez besoin que de deux ingrédients : un gel hydratant (lin ou aloe vera) et une huile (de préférence non comédogène). Cette crème est en réalité ce qu’on appelle un « oleogel » et se prépare très rapidement pour une application immédiate. Pour cela il vous suffit de verser une petite goutte d’huile dans le creux de votre main et de rajouter du gel hydratant. Les quantités varient selon les types de peau et les personnes, les peaux sèches préféreront un ratio d’huile plus grand que les peaux grasses. Il reste ensuite à mélanger ces deux ingrédients avec votre doigt et de vous étaler l’oléogel sur le visage. Il séchera au bout de quelques minutes, quand il aura pénétré dans votre peau. Vous pouvez appliquer un « tonique » avant l’oléogel, qui permet d’enlever les dernières impuretés laissées sur votre peau, notamment par l’eau de la douche. Pour cela vous pouvez utiliser une eau florale, ou un hydrolat, ou, si vous êtes amateurice de récup’ et de thé, votre sachet de thé du matin. Si vous n’utilisez pas de sachet, vous pouvez humidifier légèrement un coton (existe en version tissée, lavable et réutilisable) avec du thé. Il suffit de passer votre tonique sur le visage et votre peau sera prête à recevoir le soin. La théine permettra aussi de réveiller votre peau, et elle est aussi astringente.

Gommage corporel

Mélangez dans un bol quelques cuillerées d’huile d’olive et du sucre, et massez doucement votre peau avec la préparation.

Il est parfois nécessaire d’essayer plusieurs fois différentes recettes pour trouver les proportions qui nous conviennent parfaitement. Cet article vous présente quelques exemples d’ingrédients mais il est possible de trouver facilement sur internet les propriétés plus détaillées de chaque fruit, légume, huile, alors n’hésitez pas à fouiller… et à tester !