Lorsqu’il fait froid, ce n’est pas toujours facile de se bouger et de faire du sport. Voici quelques conseils qui pourront aider (je l’espère) les plus réticent·e·s.

1 – Se donner des objectifs

Le sport, c’est super, ça défoule, on s’amuse, on prend du plaisir. Mais on a tou·te·s vécu ce moment où on se dit « à partir de maintenant je m’y mets ! »… Pourtant on abandonne parfois bien vite. Que ce soit après une séance ou une semaine, la motivation peut disparaître. C’est pourquoi je vous conseille de vous fixer des objectifs personnalisés, que vous pourrez atteindre assez rapidement. Par exemple, vous souhaitez courir 5 km. La première séance, vous ne courez que 5 min. Votre objectif ne sera donc pas directement de courir 5km, mais plutôt de se dire “dans 2 semaines, je cours 10 min sans m’arrêter”. Et ainsi de suite. En se fixant des objectifs par paliers, que vous pouvez atteindre en quelques séances, vous restez plus facilement motivés ! Et cela ne marche pas que pour la course à pied, mais pour tous les autres sports que vous pouvez ou voulez pratiquer.

2 – Trouver un·e partenaire

Lorsque le froid sévit dehors, il est souvent plus facile de l’affronter à deux. Se trouver un·e partenaire peut aider à se motiver. Quand vous n’êtes pas d’attaque iel est là, et quand c’est l’inverse, vous aussi ! Vous pouvez même vous fixer des objectifs en commun pour que votre expérience sportive soit doublement motivante. Ce conseil vaut aussi pour les sports d’intérieur, où on ne fait pas forcément face au froid, mais où il est toujours possible de faire face à une baisse de motivation l’hiver.

3 – Investir dans un équipement

Si cela vous est financièrement possible, investir dans un équipement sportif peut vous motiver. D’autant plus que les soldes vous permettent de faire de très bonnes affaires. Si on investit dans un équipement, comme une bonne paire de basket, ou un legging bien chaud, cela fait toujours mal de le laisser au placard au bout de deux séances. Si ce n’est pas vous-mêmes qui vous poussez à faire votre séance, ce seront ces petits achats !

4 – Varier les plaisirs

Pour vous motiver à vous bouger, rien de tel que de varier les plaisirs. En vous organisant un planning sportif composé de plusieurs sports, vos séances se suivent et ne se ressembleront pas ! Si vous en avez l’occasion, associez vélo et tranning (des entraînements de type renforcement musculaire) à la maison, piscine et danse. En changeant d’activité, on se lasse moins facilement, et nos objectifs à atteindre sont doublés par la même occasion. Privilégiez les sports qui vous attirent et qui vous donnent envie de bouger.

5 – Se préparer une bonne playlist

Lorsqu’on sort faire sa séance, en plus du froid, c’est la pluie qui est parfois de la partie. C’est toujours plus amusant de partir suer avec une chanson motivante. Si le soleil n’est pas dehors, mettez-le dans vos oreilles ! En vous concoctant une playlist de vos musiques favorites (et entraînantes si possible), il sera deux fois plus facile de faire son sport. Pour que l’effet ne s’estompe pas au bout de quelques séances, pensez à renouveler les musiques. Cette playlist doit vous motiver, vous faire sourire et vous donner envie de bouger !

Voilà, vous n’avez plus qu’à vous équiper et varier les sports avec un·e partenaire en vous fixant des objectifs avec de la musique dans les oreilles ! Tout devrait bien se passer (je l’espère).