Si l’on regarde les publicités, on a l’impression qu’il faut un produit différent pour nettoyer ou entretenir chaque millimètre carré de sa maison. En réalité, avec quelques produits essentiels, on peut parfaitement se débrouiller ! Dans cet article on vous propose des pistes pour réduire votre impact écologique en évitant les produits inutiles et polluants, mais aussi pour économiser en réalisant vos produits de nettoyage vous-mêmes avec un nombre d’ingrédients réduit au minimum.

Si vous ne deviez choisir que quelques produits

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un produit presque magique ! Il est nettoyant, désinfectant, anti-calcaire, détartrant et désodorisant. Il est possible de l’utiliser pour nettoyer la cuisine, la salle de bain, les toilettes, etc. Compte tenu de ses propriétés adoucissantes, vous pouvez aussi en ajouter dans le bac approprié de votre machine à laver à la place de votre assouplissant habituel. Il est aussi utilisable en tant que désherbant, à pulvériser sur les « mauvaises herbes ». Pur, vous pouvez aussi le passer à l’aide d’une éponge sur des ustensiles de cuisine très sales ou tachés, comme une planche à découper, ou un plat très gras, pour leur rendre leur propreté.
Le vinaigre blanc est aussi économique puisque vous pouvez en trouver à moins de 0,50 € le litre, selon l’enseigne (et pas besoin d’acheter du vinaigre blanc « ménager », la qualité alimentaire fait très bien le travail).
Son odeur peut paraître forte, mais elle se dissipe quand il s’évapore.

Le savon noir

Le savon noir, principalement fabriqué à partir d’huile de lin, parfois d’olive, permet de dégraisser et d’assainir votre maison ou encore, grâce aux huiles présentes dans sa composition, de prendre soin du cuir. On le retrouve aussi en cosmétique, car c’est un ingrédient prisé pour les gommages. Il est disponible en pâte ou liquide et est biodégradable.
Attention à bien choisir votre savon noir. Comme pour le savon de Marseille, il peut être compliqué de trouver du bon savon noir ; puisqu’il n’existe pas de recette déposée, les marques peuvent donner l’intitulé de savon noir à des produits pas du tout naturels. Pour éviter d’acheter du mauvais savon noir, il suffit de vérifier la composition du produit, dont l’ingrédient principal doit être l’huile d’olive ou de lin.
Quant au coût, vous pouvez en trouver à partir de 3 € le litre.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est encore un outil économique et naturel. Il a des propriétés diverses, dont celle de neutraliser l’acidité, d’être légèrement abrasif et de détruire les bactéries, tout en étant non toxique, biodégradable et comestible. Seul ou utilisé avec de l’eau ou du vinaigre, il permet de remplacer beaucoup de produits d’entretien. Vous pouvez aussi ajouter deux cuillères à soupe de bicarbonate à votre lessive, à chaque machine, pour la rendre plus puissante.
Son prix peut varier énormément selon les enseignes et les marques, mais vous le trouverez à environ 5 € le kilo en moyenne. Le bicarbonate de soude est aussi beaucoup utilisé en cosmétique maison.

Le marc de café

Le marc de café peut être utilisé pour nettoyer et entretenir les canalisations ou pour prendre soin du cuir. Il élimine aussi les mauvaises odeurs. Légèrement abrasif, il peut également être utilisé avec un peu d’eau tiède comme produit nettoyant sur des surfaces pas trop sensibles.
Il est aussi utilisable en cosmétique maison.
Si vous ne souhaitez pas l’utiliser tout de suite, vous pouvez le faire sécher dans un récipient, en pensant bien à le mélanger souvent pour éviter les moisissures.

Les huiles essentielles

Utilisées en aromathérapie, les huiles essentielles peuvent aussi être utiles pour le ménage.
Si vous deviez n’en utiliser que quelques-unes, on pourrait citer celles-ci :

    –  tea tree : antibactérienne et antifongique ;
    –  eucalyptus radié : permet d’éliminer les acariens, d’assainir l’air et de désinfecter ;
    –  citron : assainit l’air, antibactérienne et antivirale, elle permet aussi de parfumer et désodoriser.

Il existe beaucoup d’autres huiles essentielles et elles sont nombreuses à être efficaces, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnel·le·s spécialisé·e·s et dans la littérature dédiée si le sujet vous intéresse.

Quelques recettes

Spray désinfectant et anti-calcaire

Pour nettoyer des surfaces telles que les plans de travail de la cuisine, votre évier / lavabo, la cuvette de vos toilettes, une table ou encore votre gazinière, il est possible d’utiliser un mélange d’eau (⅔) et de vinaigre blanc (⅓). Cela va désinfecter la surface et la dégraisser. Le plus simple est de vaporiser ce mélange sur la surface à nettoyer, de laisser poser 5 minutes pour ensuite rincer avec une éponge humide ; pour les tâches plus récalcitrantes, il faudra frotter un peu. Vous pouvez aussi en vaporiser dans votre douche. Si le calcaire est bien incrusté sur les jointures ou sur le robinet, vous pouvez vaporiser le vinaigre pur et laisser agir une vingtaine de minutes avant de rincer avec une éponge humide, voire même apposer du bicarbonate de soude sur les joints avant de vaporiser le vinaigre. Astuce : si l’éponge ne frotte pas assez pour faire partir les traces, utilisez une brosse à dents.
Pour les toilettes, vous pouvez aussi saupoudrer les parois de la cuvette de bicarbonate de soude avant de vaporiser le produit.

Si vous détestez l’odeur du vinaigre, vous pouvez faire macérer pendant un mois (ou une quinzaine de jours au moins si vous êtes pressé·e·s) des épluchures d’agrumes dans la bouteille de vinaigre, filtrer, et utiliser ensuite la préparation. Il est aussi possible d’ajouter du jus de citron, notamment pour nettoyer les toilettes, ou quelques gouttes d’huiles essentielles, comme le tea tree qui désinfecte. Cependant, elles ne sont pas miscibles avec l’eau, il faut donc utiliser aussi un dispersant comme le solubol. Si vous avez des animaux ou des enfants de moins de 6 ans, ou que vous êtes enceint·e·s, préférez un produit sans huiles essentielles.

Coût d’un produit du commerce : environ 3 € le litre.
Coût du spray maison : environ 0,20 € le litre.
 

Mes deux meilleurs amis, le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude

Mes deux meilleurs amis, le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude

 

Déboucher et entretenir vos canalisations

Pour entretenir vos canalisations, il suffit de verser régulièrement dans vos éviers de l’eau bouillante, ou du vinaigre blanc, ou un mélange des deux. Vous pouvez aussi ajouter du marc de café au mélange.
Si celles-ci sont bouchées, vous pouvez verser du bicarbonate de soude directement dedans et ensuite verser un mélange de vinaigre blanc et d’eau bouillante (moitié de l’un et moitié de l’autre). La réaction entre le vinaigre et le bicarbonate va dissoudre le bouchon.
Attention à ne pas mélanger vinaigre blanc et bicarbonate avant : le produit deviendrait tout à fait inutile.

Déboucheur de canalisations du commerce : environ 2 € le litre.
Coût ici : difficile à évaluer, les quantités sont à adapter selon vos besoins et l’état des canalisations, mais cela vous coûtera rarement plus d’un euro pour la même utilisation, et en plus votre produit sera biodégradable et non polluant !
 

Photographie de la réaction entre le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude

Photographie de la réaction entre le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude

 

Produit de lavage des sols

Pour laver votre carrelage, vous pouvez aussi utiliser un mélange d’eau et de vinaigre blanc.
Vous pouvez ajouter par exemple 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc dans votre seau d’eau de lavage, mais n’hésitez pas à augmenter la dose si nécessaire : on peut par exemple mettre un quart de vinaigre, un tiers voire même avoir un mélange moitié eau, moitié vinaigre. Si le sol est très sale, vous pouvez même utiliser du vinaigre pur. N’oubliez pas de bien rincer si vous n’avez pas mélangé l’eau au vinaigre.
Certains parquets récents peuvent tout à fait être lavés avec du vinaigre, mais il est préférable de tester avant sur une zone peu visible. Si vous ne pouvez pas laver le vôtre au vinaigre, il est possible d’utiliser un mélange à base de savon noir, qui est adapté à toutes les surfaces, en faisant cependant attention aux surfaces vitrifiées. Pour cela, mélangez une ou deux cuillères à soupe de savon noir liquide à 5 litres d’eau chaude. Attention à n’utiliser le mélange sur le parquet qu’une fois refroidi.

Coût d’un nettoyant pour sols dans le commerce : environ 2 € le litre pour une quinzaine d’utilisations.
Coût du nettoyage au vinaigre blanc : 40 centimes le litre de vinaigre blanc qui vous fera environ autant d’utilisations (en plus d’être multi-usages !).
Coût du nettoyage au savon noir : un peu plus cher puisque le savon noir est en vente à partir de 3 € le litre, mais il est tout à fait possible de le fabriquer vous-mêmes pour en réduire le coût.

Nettoyant à vitres

Pour nettoyer vos vitres, imbibez un tissu de vinaigre blanc et d’eau et nettoyez vitres et miroirs comme à votre habitude !
Vous pouvez aussi fabriquer un mélange à base de savon noir, que vous diluez dans de l’eau chaude – environ une cuillère à café de savon pour deux litres d’eau chaude.

Coût d’un nettoyant à vitres du commerce : environ 2 € le litre.
Coût d’un nettoyant maison : prix du vinaigre blanc, soit entre 0,30 € et 0,50 € ; pour la recette au savon noir, on est à un coût de moins d’1 € le litre.

Détartrant pour bouilloire ou machine à café

Pour détartrer votre bouilloire ou votre machine à café, rien de plus simple ! Remplissez-la d’un mélange composé à moitié d’eau et à moitié de vinaigre blanc et faites bouillir. Si vous souhaitez détartrer une casserole par exemple, portez ce mélange à ébullition dans celle-ci. N’oubliez pas de rincer plusieurs fois à l’eau claire ensuite pour éliminer l’odeur et le goût du vinaigre.

Détartrant pour bouilloire du commerce : environ 2 € par détartrage.
Détartrant maison : 0,15 € par détartrage (pour une bouilloire d’un litre).

Nettoyant pour machine à laver

Il est important de nettoyer de temps en temps sa machine à laver pour éviter qu’elle s’entartre ou qu’elle accumule la saleté ou des moisissures. Devinez quel produit miracle vous pouvez utiliser ? Et oui ! Le vinaigre blanc ! Videz une bouteille dans le tambour de la machine vide, et faites tourner un programme à 90 °C.

Nettoyant pour machine à laver du commerce : entre 6 et 10 € pour chaque nettoyage.
Nettoyant maison : environ 0,40 € pour chaque nettoyage.

Détachant pour le linge

Contre les taches tenaces, vous pouvez également utiliser le vinaigre blanc ! Vérifiez bien avant sur une partie non visible que cela n’altère pas votre tissu, naturel ou artificiel (comme pour n’importe quel produit). Il suffit ensuite de l’imprégner un torchon de vinaigre et de frotter doucement la tache avant de laver le linge en machine.
Il est aussi possible de confectionner un produit en diluant du bicarbonate de soude dans de l’eau, à raison de 4 cuillères à soupe par litre d’eau ; il faut ensuite vaporiser le mélange sur les taches, et passer en machine.
Le savon noir possède aussi des propriétés détachantes.

Détachant du commerce : entre 1,50 € et 7 € le litre.
Détachant maison :

    –  au vinaigre : environ 0,40 € le litre.
    –  au bicarbonate : quelques centimes.

 

Nettoyant four / micro-ondes

Pour nettoyer votre micro-ondes, faites chauffer un bol avec du vinaigre blanc pendant quelques minutes (moins de 5) et essuyez ensuite avec un chiffon. Il est possible de faire la même chose avec du jus de citron.
Pour votre four, vous pouvez fabriquer une pâte de bicarbonate de soude et d’eau, que vous appliquez sur les parois et laissez ensuite agir quelques heures. Pour la réaliser, versez le bicarbonate dans un bol et incorporez petit à petit l’eau jusqu’à obtenir la consistance souhaitée, la quantité de bicarbonate nécessaire dépendant de la taille de votre four. Après application, rincez à l’aide d’une éponge humide. Il est aussi possible d’enduire les parois du four de savon noir, laisser reposer toute la nuit puis nettoyer à l’aide d’une éponge humide.

Une fois n’est pas coutume, vous pouvez également utiliser le vinaigre blanc ! Vaporisez-le, laissez agir et nettoyez à l’aide d’une éponge humide.

Nettoyant à four du commerce : à partir de 3 € le litre.
Nettoyant maison : moins d’un euro le litre avec du bicarbonate ou du vinaigre.
 

Pâte de bicarbonate de soude et d’eau

Pâte de bicarbonate de soude et d’eau

 

Liquide vaisselle

Pour nettoyer votre vaisselle, plusieurs solutions s’offrent à vous :

    –  Le marc de café, dégraissant et légèrement abrasif, fait un bon produit vaisselle, avec un peu d’eau.
    –  On peut également utiliser du vrai savon de Marseille, avec un tawashi, pour une vaisselle naturelle et zéro déchet.
    –  Utilisez du savon noir liquide, pur ou dilué dans de l’eau.
    –  Le vinaigre blanc peut être dilué pour une eau de rinçage qui éliminera les dernières traces de gras.
    –  Si la vaisselle est vraiment très grasse, vous pouvez saupoudrer de la farine avant de la nettoyer, elle absorbera la graisse. S’il reste des résidus brûlés au fond, déposez du bicarbonate de soude dessus, que vous recouvrez d’eau chaude. Laissez poser une trentaine de minutes et nettoyez.
    –  Des coquilles d’œufs mixées comme poudre à récurer les casseroles : cela permet de nettoyer les poêles et casseroles où cela a accroché au fond, sans avoir à utiliser un produit ou une éponge spécifique.

Produit vaisselle du commerce : à partir d’1,20 € le litre.
Produit vaisselle maison : cela dépend des recettes que vous utilisez, mais le savon de Marseille peut aussi servir de savon pour les mains par exemple.
 

Éponge recouverte de marc de café

Éponge recouverte de marc de café

 

Éliminer les mauvaises odeurs

Pour éliminer les mauvaises odeurs, dans votre frigo par exemple, vous pouvez :

    –  déposer un demi-citron dans une soucoupe, dans le frigo, côté coupé sur le dessus, ou verser quelques gouttes de son jus dans une jatte remplie de sel, le jus seul est aussi efficace ;
    –  utiliser un petit récipient rempli de marc de café ou de vinaigre blanc, placé sur l’une des étagères du réfrigérateur. Il est aussi possible de se servir de charbon actif, différent du charbon pour barbecue, attention !

 
Pour la maison, il est possible par exemple de saupoudrer les tissus avec du bicarbonate de soude, laisser reposer toute la nuit et nettoyer le lendemain. Cela permet aussi d’éliminer les acariens.

Sur les tissus, le vinaigre blanc est aussi votre ami. Pour cela, vous pouvez l’appliquer pur, ou toujours dans un mélange deux tiers/un tiers avec de l’eau. Laissez poser au moins un quart d’heure et lavez ensuite le linge en machine.
Il élimine aussi les odeurs fortes comme l’urine de chat. Vous pouvez l’appliquer pur ou mélangé à de l’eau gazeuse sur la surface concernée (ou le vaporiser). L’odeur du vinaigre agit aussi comme répulsif pour (certains) chats, tout comme celle du bicarbonate.
Personnellement, quand cela arrive sur du linge, je fais tremper le linge une nuit entière dans une bassine ou une baignoire remplie d’eau chaude, mélangée à environ une bouteille de vinaigre (de façon à ce que le linge baigne complètement dans le mélange) et, si l’odeur est vraiment imprégnée, je renouvelle le mélange deux à trois fois en laissant au moins 3 ou 4 heures entre chaque changement. Ensuite je passe tout en machine.

Toute ces recettes vous coûtent globalement au plus quelques dizaines de centimes d’euros dans leur réalisation.
 

Des citrons entiers et coupés - Photo via VisualHunt

Des citrons entiers et coupés – Photo via VisualHunt

 

Répulsif naturel

Le savon noir permet de confectionner un répulsif naturel contre les insectes et autres créatures pouvant nuire à vos plantes. Diluez 30 grammes de savon noir dans un litre d’eau chaude, attendez ensuite que le mélange refroidisse et pulvérisez-le sur vos plantes.
Le marc de café, en plus de toutes ses propriétés, est aussi un très bon engrais naturel, qui protégera également vos plantes contre les escargots ou les insectes nuisibles. Il peut aussi servir de répulsif contre les puces, mélangé à un shampoing doux pour le poil de votre animal, ou pur, frotté délicatement contre le pelage.
Comme répulsif, pouvez aussi utiliser de l’ail, de la cendre, du tabac, de la sciure, comme présenté ici, les coquilles d’œufs brisées sont aussi utiles pour repousser les limaces.

Cet article n’est pas exhaustif, il existe encore plein d’astuces pour vous occuper de votre maison facilement, de façon peu coûteuse et écologique. N’hésitez pas à partager les vôtres !

Pour aller plus loin :

Entretenir sa maison au naturel, dossier thématique d’Aromazone
Comment fabriquer ses produits ménagers naturels avec les huiles essentielles, sur la Compagnie des sens