Dans la série d’articles « Artistes à suivre », nous vous proposons de découvrir le travail de femmes cis et trans, d’hommes trans et de personnes non-binaires, en nous intéressant à tout type d’artistes. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter un deuxième opus consacré à la photographie – vous pouvez relire le premier ici.

Océane Feld

L’intimité est au centre du travail d’Océane Feld. Elle nous parle de sexe, de corps, de féminités, de rapport à soi et à l’autre. À travers ses magnifiques clichés, nous découvrons des personnes et imaginons des histoires ; nous sommes plongé·es dans un univers à part, et en même temps, d’une sensibilité très proche de nous.

SiteInstagramFacebookTwitterTipee

Océane Feld, série Fragments.

Océane Feld, série Masturbation féminine.

Hélène Jayet

Depuis 2014, Hélène Jayet photographie les coiffures de personnes racisées pour sa série Colored Only – Chin Up ! Ce sont plus de 160 clichés qui ont été réalisés en France et aux Pays-Bas. En excluant les personnes blanches du dispositif, elle souhaite engager une réflexion sur l’égalité pour tou·tes, tout en mettant en avant des coiffures souvent stigmatisées. « Chin Up peut se traduire par “tête haute” ou “tenir tête”. » explique-t-elle. Hélène Jayet a exposé ce projet en France, mais aussi en Belgique, au Maroc, au Mali et dans d’autres pays du monde.

SiteInstagramTwitterTwitter Projet Colored OnlyFacebook

« Colored Only – Chin Up ! » © Helene Jayet / Signatures.

Hélène Jayet à la Biennale de Bamako, avec la série Colored Only – Chin Up ! – © Helene Jayet / Signatures.

Maël Baussand

Maël Baussand est une photographe que vous connaissez peut-être déjà, puisqu’elle a écrit plusieurs articles pour Simonæ ! Dans son travail artistique, les jeux avec le genre et la beauté des corps s’entremêlent dans un décor onirique. Entre rêve et réalité, avec une pointe de sorcellerie, ses œuvres fascinent. La mise en scène semble très spontanée mais aucun détail n’est laissé au hasard. Chaque cliché vous invite à imaginer une histoire autour des protagonistes.

SiteInstagramFacebookTumblr

Maël Baussand – Baptême.

Maël Baussand – Ophelia.

Dwam

Artiste visuelle, Dwam mène un travail photographique très éclectique, entre portraits simples et sensibles, des travaux explorant finement les jeux de lumière sur les corps et la peau, ou encore jouant avec les possibilités de l’argentique et des longs temps d’exposition. À travers ses différentes séries, vous pouvez découvrir des univers très divers, avec toujours une sensibilité propre à cette artiste. Elle a notamment développé Enbys, mettant en avant les personnes non binaires.

SiteInstagramTwitterTumblrPatreon

Dwam, série Enbys, « Cherry ».

Dwam, série Elusive, « Julien ».

Sally Moony

Sally Moony a un talent certain pour capturer en un cliché la personnalité des gens devant son objectif. Son travail sur les couleurs et leurs associations est particulièrement fascinant. Dans ses œuvres, elle mêle la simplicité des poses à un travail de composition recherché, au niveau de la couleur, de la lumière, des maquillages ou de la technique photographique.

TwitterTumblrTictail

Sally Moony – série Glitter Boy.

Sally Moony – Sans titre.

Nous espérons que cette sélection vous a plu, n’hésitez pas à nous parler des artistes que vous appréciez dans les commentaires !