Pour ce deuxième « Du docu dans vos oreilles », après Arte Radio, nous avons décidé de nous concentrer sur les productions Radio France.

Affaires sensibles (France Inter) :

Elvire :

Ce podcast nous propose de revenir sur les grandes affaires, les aventures et les procès qui ont marqué les cinquante dernières années. Les sujets sont assez variés : vous pouvez avoir le récit de procès ou d’affaires judiciaires comme celui de Klaus Barbie ou l’affaire du Pull-Over rouge mais aussi des événements, des actions, des textes qui ont fait grand bruit et débats dans notre société. On peut citer l’émission sur le combat de Simone Veil pour faire passer la loi pour l’IVG, la libération de Nelson Mandela et le récit de son combat contre l’Appartheid… Il y a également des thèmes plus légers mais qui ont marqué l’histoire comme celle de la musique, de l’art : je peux vous conseiller l’émission sur Jim Morrison comme exemple.

Il serait impossible de lister tous les possibles Trigger Warnings. Cela dépend de chaque thème et de chaque émission. Le titre des émissions est souvent assez explicite pour comprendre ce dont il sera question.

C’est une émission très bien documentée, tout du moins sur les récits des affaires judiciaires (je ne peux juger que de cela vu que c’est ma spécialité). La voix du présentateur est assez particulière : à titre personnel elle m’aide à rentrer dans l’ambiance, Fabrice Drouelle est un narrateur-né.

Vous pouvez retrouver l’émission sur le site de France Inter, ou du Lundi au vendredi de 14h à 15h à l’antenne.

 

Si tu écoutes, j’annule tout

Elvire :

La bande de Si tu écoutes, j’annule tout (référence à un célèbre texto de Sarkozy à son ex- femme « si tu reviens, j’annule tout ») nous propose de revisiter l’actualité. Ils réagissent à ce qui s’est passé la veille ou les jours précédents avec une pertinence (et une impertinence) toujours de qualité. L’émission est menée par Charline Vanhoenacker (que l’on a pu voir à la fin de L’Émission Politique sur France 2, ou le matin à 8h dans la matinale de France Inter animée par Patrick Cohen) et par Alex Vizorek (humoriste que l’on peut voir dans son spectacle « Alex Vizorek est une œuvre d’art » où il mélange humour et histoire de l’art). L’émission est divisée en trois thèmes autour desquels iels débattent avec leur invité·e, qui est le « Référent de la République ». Il y a une variété d’invité·e·s qui est assez appréciable et peu courante : on peut y entendre Tahar Ben Jelloun, des Femens, Eric Judor, Gilles Vanderpooten, Dominique Meda, Kery James, Yasmina Khadra, Bertrand Tavernier, Mickael Youn, Rachid Benzine… Les deux Belges sont entouré·e·s de chroniqueureuses qui nous parlent de musique, littérature. Parmi les chroniqueurs, il y en a un cher à mon coeur : Guillaume Meurice. Il nous offre (oui c’est une offrande ce moment <3) tous les jours Le Moment Meurice. Le principe est simple : il va dans la rue pour poser des questions aux Français·es. Avec plus ou moins de mauvaise foi. En fait, il pousse le raisonnement bancal des badaud·e·s jusqu’à l’absurde. Il met en exergue les raccourcis, les clichés, les bêtises des citoyen·ne·s mais aussi et surtout, des politiques, ses cibles préférées !

En gros : de la bonne humeur, de l’humour mais aussi des analyses politiques et sociologiques très pertinentes avec des gens qui n’ont pas peur de taper où ça fait mal et de bousculer les idées reçues et les discours ambiants !

Vous pouvez retrouver l’émission sur le site de France Inter, ou du Lundi au vendredi de 17h à 18h à l’antenne.

 

Les cours du Collège de France (France Culture)

Elvire :

Le Collège de France est une institution académique française d’enseignement et de recherche. Les cours y sont dispensés gratuitement et sans besoin de s’inscrire. Le Collège de France n’est pas une institution diplômante. Les cours sont là pour partager la recherche et la connaissance. On y retrouve plusieurs domaines répartis dans plusieurs chaires comme celle d’anthropologie de la nature, d’histoire contemporaine du monde arabe, d’informatique et sciences numériques, de littérature française moderne et contemporaine, de médecine expérimentale, de psychologie cognitive ou encore de sociologie du travail (vous pouvez retrouver la liste complète ici).

Les cours sont podcastés soit sur France Culture, soit directement sur le site du Collège de France (avec possibilité d’avoir des vidéos des conférences). Pour assister aux cours et conférences, il suffit de s’inscrire à l’avance, c’est totalement gratuit. Ce sont des manières de se tenir informé·e de l’avancée des recherches dans des domaines variés et précis. La description que l’on trouve sur le site de France Culture résume bien cela : « Les grandes voix du savoir pour tous ».

 

La Fabrique de l’histoire

Shamrodia :

Chaque jour de la semaine, France Culture nous propose une petite réflexion sur l’histoire avec La Fabrique de l’Histoire, présentée chaque matin par Emmanuel Laurentin. Chaque semaine tourne autour d’un thème particulier, décliné en différentes thématiques, souvent en lien avec l’actualité universitaire du moment. Le format est toujours divers, entre débats, archives commentées, documentaires… Ici, pas de cours d’Histoire chronologique et rébarbatif, plutôt des sujets précis décortiqués par des spécialistes, éclairant un aspect jusqu’alors inconnu de l’Histoire ou débusquant les mythes et fausses légendes. Les sujets hebdomadaires sont vastes et variés : de la Renaissance à l’histoire des émotions ou des médicaments, en passant par le Moyen-Âge, le Second Empire… Petit plus pour nos lecteurices lycéen·ne·s, une thématique est en ce moment consacrée au baccalauréat approchant et revisite tous les sujets au programme d’histoire.
Pour finir, je ne peux que vous conseiller ces épisodes très intéressantes en rapport avec le féminisme et l’histoire des femmes : la série sur l’histoire des femmes et du genre, les femmes pendant la Révolution ou encore le documentaire « 1975 sera l’Année de la femme ».

Vous pouvez retrouver cette émission sur le site de France Culture ou en live du lundi au vendredi de 9h05 à 10h

 

La marche des sciences (France Culture

Violynea :

Des podcasts sur l’histoire des sciences qui commencent avec une intro qui me plaît beaucoup : « c’est très difficile d’être à la fois scientifique et littéraire, et bien faites de l’histoire des sciences et vous serez les deux ! » Malheureusement l’émission a l’air d’être arrêtée depuis août 2016, mais vous pouvez quand même écouter de chouettes podcasts comme un ensemble de portraits de femmes scientifiques (Edith Heard, Vinciane Despret, Anny Cazenave, Pascale Cossart, Ada Lovelace) ou « Aux femmes, l’astronomie reconnaissante ».

 

Grande traversée : Women’s power, les nouveaux féminismes (France Culture)

Violynea :

5 podcasts diffusés en août 2016 sur les luttes et pensées féministes qui balayent de nombreuses thématiques : le travail domestique « Et qui va faire la vaisselle, on fait des manifestations », les maternités et l’IVG « Nos corps, nos choix », les violences faites aux femmes « Quand c’est non, c’est non », sexe(s), genre(s) et sexualité(s) « Nos désirs font désordre » et vers un féminisme post-colonial « Ne nous libérez pas, on s’en charge ». Les podcasts sont longs (1h48 chacun), très riches et bien rythmés (il y a des invité·e·s mais aussi des reportages, de la musique, des extraits d’archives…). Celui sur les maternités m’a particulièrement marquée, les témoignages sont poignants et font réfléchir. Le dernier, sur le féminisme intersectionnel en France, est aussi très fort avec une opposition nette entre les invitées : les féministes afrodescendantes et les autres qui revendiquent un « universalisme ». Bref, des podcasts-pépites !

À retrouver sur le site de France Culture.

 

Les nouvelles vagues (France Culture)

Violynea :

Une thème différent par semaine décliné en 5 émissions avec pleins d’invité·e·s et de regards variés ! Les nouvelles vagues abordent fréquemment les questions féministes avec des émissions comme la circulation dans l’espace public et lutte contre le harcèlement , le football féminin , les luttes féministes anti-coloniales , la place des femmes dans l’entreprise, les répartitions des rôles dans le couple, le corps des femmes au cinéma, les non-dits autour des corps des femmes , les femmes prennent confiance… et aussi moins fréquemment les problématiques LGBTQIA+ avec la question de la mention du sexe sur la carte d’identité.

À retrouver sur le site de France Culture.

 

Sur les épaules de Darwin (France Inter)

Petiteminipizza:

Des podcasts hebdomadaires (le samedi à 11h) assez longs (1h) qui nous font partir en voyage au pays des sciences, des ressentis, souvent des animaux… Jean-Claude Ameisen nous y présente de jolies histoires agrémentées de facts et de publications scientifiques, comme celle diffusée à partir du 1er octobre 2016 sur la faille de Cascadia (4 épisodes), que je vous recommande chaudement. À travers divers disciplines telles que la géologie, anthropologie, botanique… on y découvre une passionnante petite histoire derrière l’Histoire.

À retrouver sur le site de France Inter.

 

Pour aller plus loin

Voici d’autres noms de podcast qui nous ont semblé intéressants dans les thèmes traités mais que nous n’avons pas pu forcément écouter :

Cultures Monde qui propose de décrypter les problématiques contemporaines selon les pays et les régions du monde.

La suite dans les idées sur France Culture dont l’objectif est de « contribuer à alimenter le débat public par les travaux les plus récents des sciences humaines et sociales ».

Bonne écoute !