Netflix est une petite mine d’or tant au niveau des séries que des documentaires. Ce sont ces derniers qui nous intéressent aujourd’hui, pour cette seconde édition de Netflix & Learn.
L’équipe de Simonæ vous propose quelques uns des documentaires qui lui ont plu ces derniers mois.

Growing up Coy : 1h26, [transphobie]

Aleeshay :

Alors qu’elle avait 6 ans, Coy, petite fille transgenre, a rencontré de la transphobie dans son école. En effet, on lui a interdit l’accès aux toilettes des filles. Dans ce documentaire, on suit le parcours de ses parents pour faire reconnaître l’injustice dont elle a été victime, mais aussi pour créer un précédent judiciaire afin que cette situation ne se présente plus jamais

Holy Hell : 1h43, [pédophilie, manipulation mentale, homophobie, suicides, viols]

Aleeshay :

Si l’étude des sectes et de leurs gourous vous intéressent, vous serez servi·e·s par ce documentaire. Will Allen, cinéaste et membre de la secte Buddha Field, a documenté sa vie au sein de sa communauté jusqu’à son départ. On peut donc suivre de l’intérieur le quotidien de la secte, mais également des témoignages d’autres ancien·ne·s membres victimes d’un personnage abjecte.

Le Témoignage : 28 min, [Viols, violences sexuelles, acte de barbarie]

Nous n’avons pas trouvé de bande-annonce pour ce documentaire
Elvire :

Après une défaite militaire en 2012, des soldats congolais ont perpétré des viols et agressions sexuelles sur des femmes du village de Minova. Le Congo a organisé en 2014 un des plus grand procès pour viol commis par des soldats, le procès Minova : Trente-neuf soldats étaient mis en cause. Le Témoignage s’attarde non pas sur le procès en lui-même mais sur le récit des femmes qui ont été victimes de viol ou d’agressions sexuelles commis par les soldats congolais. Le documentaire est très court (28 minutes) mais très intense. Ces femmes se livrent sur leurs traumatismes, leur condition de femmes pauvres et sur comment elles arrivent à continuer à mener leur vie.
Il me semble important de préciser que la justice n’est pas toujours juste que ce soit ici ou ailleurs… De plus, les membres du tribunal étaient tous des hommes. La fin du reportage et le résultat du procès sont assez dur·e·s pour les victimes directes de ces viols mais aussi pour toute personne qui ne sent ou ne s’est pas senti soutenue par la Justice…

Auschwitz : the Nazis and the final solution : 6x 50 min, [génocides, guerre, validisme, antisémitisme]

Aleeshay :

Cette série documentaire revient sur l’histoire des camps de concentration et la création de la “solution finale”. Il y a autant de témoignages d’ancien·ne·s déporté·e·s que d’anciens nazis, qui peuvent être très difficiles à entendre pour les personnes concerné·e·s et / ou sensibles.

Le 13e : entretien avec Oprah Winfrey et Ana DuVernay : 36 min, [racisme, violences]

Aleeshay :

La réalisatrice du documentaire sur le 13e amendement (que l’on a recommandé dans le Netflix & Learn précédent) revient sur son travail et les impacts de ce documentaire. Comment a-t-elle réussit à gérer autant d’interviews, à obtenir autant de réponses approfondies, de la part de conservateurs comme d’anciens détenus… Interviewée par Oprah Winfrey, Ava DuVernay se livre et nous apprend encore beaucoup de choses. Un bon complément au 13th.

#ChicagoGirl : 1h14 , [guerre, morts]

Aleeshay :

Ala’a Basatneh, étudiante de Chicago d’origine syrienne, aide à y organiser la révolution via internet. Elle met en contact les syriens qui veulent y prendre part, leur fait parvenir le matériel dont ils ont besoin, transmet leurs vidéos des affrontements aux journalistes internationaux, tout ça depuis Chicago.

Maidentrip : 1h32 [psychophobie]

Aleeshay :

Laura Dekker, jeune hollandaise de 14 ans, est née sur un bateau, au large de la Nouvelle-Zélande. Après avoir passé ses 5 premières années en mer, c’est en Hollande qu’elle met sur pied son projet : elle veut être la plus jeune navigatrice à avoir fait le tour du monde à la voile en solo. Après une bataille juridique de longue haleine (la Hollande voulait retirer Laura à ses parents pour l’empêcher de mener à bien son projet), elle s’est lancée seule en mer. Pour un voyage long de 2 ans, avec des escales plus ou moins longues.

Game Face : 1h35 minutes [transphobie, homophobie]

Elvire:

Nous suivons deux athlètes qui essayent de se faire accepter pour ce qu’iels sont dans un monde où la différence est encore un gros tabou: Fallon Fox est une boxeuse de la MMA transgenre et Terrence Clemens un apprenti basketeur gay. Fallon se fait outée par les médias alors qu’elle tente d’intégrer la UCF (Ultimate Fighting Championship) ou la Invicta (ligue totalement féminine). Elle subit la violence de la société et des amateurs qui la rejettent en tant que femme mais aussi celle de ses collègues, homme ou femmes, qui pensent qu’elle a un avantage à combattre contre d’autres femmes. On suit son combat sur et en dehors du ring pour exister. Terrence, lui, choisi de faire son coming out et nous parle de la difficulté de devoir cacher sa sexualité par peur de ne pas avoir de bourse universitaire ou d’équipe s’il en parle.

Mythbusters : 5 saisons, 50 min par épisode


Luna :

Si vous vous demandez régulièrement, en regardant un film ou une série, si telle ou telle chose est possible « en vrai », Mythbusters est fait pour vous. Si vous aimez les expériences loufoques, les explosions et les questions pas aussi stupides qu’elles n’en ont l’air, Mythbusters est fait pour vous. Alors, peut-on tuer quelqu’un·e en lui lançant une pièce de centime du haut d’un immeuble ? Peut-on fabriquer un canon avec un arbre ? Que se passe-t-il si on jette un pétard dans un trombone ? Combien faut-il de ballons pour faire décoller un·e enfant ? Toutes les réponses et même plus sont dans les saisons de cette émission télévisée américaine.

White Rabbit Project : 10x 50 min.

Luna :

Ça y est, vous avez regardé tout Mythbusters ? Pas de soucis, The White Rabbit Projet, produit par les mêmes personnes, vous permet d’assister à toujours plus d’expériences farfelues, cette fois sous forme de classements à thème : les casses les plus impressionnants, les technologies des superpouvoirs, les évasions spectaculaires ou encore les records de vitesse…

Abstract : l’art du design

Luna :

Une très bonne série de portraits si vous vous intéressez au design ; on peut juste regretter, comme pour Chef’s table qu’on recommandait dans le premier Netflix & Learn, qu’il n’y ait que 3 femmes sur les 8 épisodes.