L’art féministe occidental : du sous-entendu canaille au bûcher revendicateur

Après l’ouverture des salons et académies aux femmes fin XIXe siècle, ces dernières ne sont pas prêtes à s’arrêter en si bon chemin. Comme nous l’avons vu dans le précédent article de la série, ni la reconnaissance ni la professionnalisation ne leur sont encore acquises. Souvent considérées de loin, comme des suiveuses, elle devraient pourtant être reconnues pour leur émancipation, pour l’affirmation de leurs propres styles et discours. Il faut attendre la fin des années 1960 et la structuration des pensées féministes pour voir émerger de l’ombre des artistes ouvertement militantes. De Paris à New York : les femmes...

Lire la suite

La reconnaissance des femmes artistes : pousse-toi, tu fais de l’ombre à monsieur

Avec ce second article de la série sur les femmes dans l’art occidental, nous nous attaquons aux obstacles qui se sont dressés sur la route de la légitimité artistique féminine. Que ce soit de leur vivant ou de manière posthume, les peintresses et plasticiennes ont beaucoup à faire pour ne pas être tout simplement effacées de l’histoire de l’art, tout comme elles l’ont été de la mémoire collective. Une histoire de l’art biaisée Depuis les premières sculptures préhistoriques découvertes, les historien·ne·s de l’art ont systématiquement considéré l’artiste comme masculin. Les statuettes féminines d’il y a 25 000 ans, comme...

Lire la suite

Peintes et sculptées mais toujours dédaignées : mais où sont les femmes artistes ?

Comme dans beaucoup de domaines, les femmes ont longtemps été, et sont encore, muselées dans les sphères professionnelles. L’art ne déroge pas à la règle patriarcale, puisque l’on peut toujours apprécier l’invisibilisation qui est faite des femmes artistes dans les universités (nous en parlions ici), dans les musées, les galeries et centres d’exposition en tout genre, dont nous parlerons plus en détail dans un deuxième article. Si certaines alternatives (voir le précédent article) se mettent en place pour tenter de rééquilibrer la balance, grâce à des historien·ne·s et professeur·e·s engagé·e·s par exemple, l’histoire de l’art, comme son parent l’Histoire...

Lire la suite

L’invisibilisation des femmes artistes à l’université

L’histoire de l’art, ce petit bout d’Histoire centré sur la production artistique, est un sujet largement étudié en France vu l’importance des arts dits classiques dans le pays. Mais c’est un champ d’étude extrêmement large puisque les universités françaises se targuent de proposer des cours sur l’histoire de l’art pictural, sculptural, architectural, photographique, vidéo etc. Et ce, sur des périodes artistiques allant de l’Antiquité à l’époque contemporaine, majoritairement en Europe. Cela pose en soi déjà un premier problème puisque sont relativement exclu·e·s les artistes non-Occidentaux, sauf rares exceptions. Mais l’Histoire de l’art dans les facs françaises est non seulement...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter