« Tu fais du metal, toi ? » [3/3] : les personnes queer dans le metal

Alors que le punk a connu dans les années 1980 l’éclosion d’une scène queer politiquement engagée qui a donné son nom à un style (le queercore), le metal, à l’inverse, est un milieu où les personnes LGBT+ out sont très peu nombreuses. De la même manière que le metal traîne derrière lui une réputation de musique raciste et sexiste, l’idée selon laquelle le milieu serait particulièrement homophobe et transphobe est répandue. Ces affirmations sont la résultante du fait que, dans notre société occidentale, le metal semble être un milieu dont la culture dominante est masculine, blanche et hétéro, qui...

Lire la suite

« Tu fais du metal toi ? » [2/3] : les personnes racisé·e·s dans le metal

Le public metal en Occident est généralement décrit par les sociologues comme étant constitué de « jeunes blancs, masculins, de classe populaire et moyenne » [1]. Dans cette série d’articles dont nous présentons ici le deuxième volet, nous analysons comment s’articulent des mécanismes de domination envers les femmes, envers les personnes racisé·e·s et envers les personnes queer dans le milieu du metal. Le metal est-il donc une musique de blanc·he·s ? Et cela est-il dû à une surreprésentation des blanc·he·s ou à l’invisibilisation des racisé·e·s ? Le milieu du metal traîne également une réputation sulfureuse de musique raciste, néo-nazie, d’extrême droite : cela...

Lire la suite

«Tu fais du metal toi ? » [1/3] : les musiciennes dans le metal

Le metal cultive un intérêt fort pour ce qui est à la marge, ce que la société préfère ignorer : la mort, les ombres, le gore, la guerre, l’occulte… C’est un espace qui revendique une rébellion contre les normes pour privilégier une certaine forme de liberté. Sam Dunn, anthropologue et réalisateur de Metal : voyage au cœur de la bête, l’affirme dans son documentaire : « Le metal nous confronte à ce que l’on préfèrerait ignorer ; il célèbre ce que nous refusons souvent d’admettre ; il encourage nos plus grandes peurs. Et c’est pourquoi le metal sera toujours une culture d’outsiders. » [1]...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter