Les Six Moans des Simonae – Novembre

Pour finir ce mois de novembre en beauté, nous vous proposons six « moans », six contenus qui ont fait gémir de plaisir la rédac’, qu’ils soient en rapport avec le sexe, la sensualité ou la nudité. Cet article est donc réservé à nos lecteurices majeur·e·s ! #1 The Vulva Gallery Parce qu’il n’y a pas deux vulves qui se ressemblent, et qu’elles sont toutes également belles. #2 Alfie “Alfie” est un webcomic qui réunit une intrigue et du porno. L’histoire se déroule dans un village halfelin isolé qui voit arriver pour la première fois des humain·e·s. On suit Vera &...

Lire la suite

Emily Gonneau : la musique sans permission

Lorsque l’on pense domination masculine, on ne pense pas qu’à Bourdieu, mais à tous les engrenages qui empêchent les femmes, à tous les niveaux du système, de s’affirmer dans un monde d’hommes. On pense rarement au monde de l’art, que l’on imagine cool et progressiste, mais qui est tout aussi genré, et dans lequel les hommes défendent corps et âme le pouvoir qu’on leur a accordé. C’est pourtant dans celui-ci qu’Emily Gonneau, l’une des seules femmes fondatrices d’un label musical en France, s’est installée. Quelle vision avez-vous de votre carrière et de votre façon de travailler ? Ma carrière...

Lire la suite

Noire Velvet : rencontre avec Djouka T Okereke, une entrepreneuse à suivre

Le style vestimentaire d’une femme peut parfois être pour elle un moyen d’expression ou bien un moyen de se libérer. Cependant, avec la mentalité qui règne dans l’industrie de la mode, s’habiller peut rapidement devenir un calvaire pour beaucoup d’entre nous. C’est pour discuter mode que j’ai rencontré une femme, entrepreneuse dans la mode, qui souhaite révolutionner à sa façon le milieu. Peux-tu te présenter ? Je m’appelle Taga Djouka mais je préfère être connue comme Djouka T Okereke. J’ai 29 ans et je travaille dans la mode depuis 7 ans en tant qu’assistante de production. Je suis camerounaise-nigérienne. J’ai toujours...

Lire la suite

Violences conjugales : comment partir ? Comment se déroule un dépôt de plainte ?

Selon l’enquête nationale sur les violences envers les femmes en France, 1 femme sur 10 entre 20 et 59 ans serait victime de violences conjugales. Si vous voulez garder pour vous le fait que vous avez consulté cet article, pensez à effacer l’historique de votre navigateur : si vous utilisez Mozilla Firefox, allez dans l’historique (CTRL + H), faites un clic droit sur la page, puis cliquez sur « supprimer cette page »; si vous utilisez Google Chrome, allez dans l’historique (CTRL + H), cochez la case en face de cette page, puis cliquez sur « supprimer les éléments sélectionnés » ; si vous utilisez Microsoft Edge,...

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·es ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Derniers commentaires