Le DIU ou « stérilet » au cuivre : comment ça marche ?

On poursuit cette série contraception en attaquant les versions sans hormones par le DIU, pour dispositif intra-utérin, le bien mal nommé « stérilet ». Ce nom, purement francophone (je n’ai pas croisé d’autres langues où il porte autre chose que son nom descriptif) n’a rien d’anodin, puisqu’il laisse flotter l’idée que cette petite chose pourrait rendre stérile… ce qui n’est absolument pas le cas ! Comment ça marche ? Il s’agit d’un dispositif en plastique souple, le plus souvent en forme de T, de 3 à 4 cm, recouvert d’un fil de cuivre, qui se dispose dans l’utérus. Le...

Lire la suite