Auteur : Un·e Simonæ

« Je sais que cette chose terrible m’accompagnera toute ma vie » : mon parcours vers la résilience

Quand j’entends des enfants dire « On joue à papa et maman ? », mon sang se glace. Non pas pour l’hétéronormativité. Mais parce que c’est comme ça que j’ai été violée pour la première fois, à 7 ans. Note : Cet article ne saurait être une représentation globale des maux qui touchent les victimes de viol pendant l’enfance. Lui, il avait 11 ans. Après ce premier viol, je n’avais qu’une peur, c’est que mes parents l’apprennent. Et il le savait, car il s’est servi de ça pour recommencer. Il me demandait de lui dire que je l’aimais, et je m’exécutais. Sa phrase clef...

Lire la suite

Un autre regard sur les corps avec La Fille Renne, photographe et ostéologue

Nous avons eu la chance de nous entretenir avec Cécile aka La Fille Renne, une photographe et ostéologue de 28 ans. Elle aime les sciences naturelles, coudre des peluches mignonnes, le post-rock, le thé, les Cervidae, la mer, voyager et les modifications corporelles. Tu utilises la photographie argentique depuis plusieurs années désormais, quelle dimension cette technique apporte-t-elle à ton travail ? L’argentique est un support qui permet d’être très créatif·ve. Les possibilités de mix de boîtier + objectif + pellicule et les expérimentations avec la chimie sont infinies, donc les possibilités de rendus aussi pour une même scène. On...

Lire la suite

La dyspareunie

Ce texte est un témoignage que nous avons reçu. Nous le diffusons sans aucune modification et de façon anonyme comme demandé par l’autrice. La dyspareunie. Un joli nom médical pour un problème physique qui m’a pourri la vie pendant plusieurs années, au point de me faire détester mon corps. Entre incompréhension du corps médical, partenaires culpabilisants et haine de soi, laissez-moi vous raconter mon petit parcours de læ combattant·e vers une vie sexuelle épanouie. Tout d’abord, la dyspareunie, qu’est-ce que c’est ? C’est une affection qui cause de fortes douleurs pendant un rapport sexuel qui implique une pénétration. Il...

Lire la suite

La SexCam pour prendre confiance en son corps ?

Sur Internet, le sexe est accessible, photos, vidéos ou bandes son, porno ou érotique, payant ou gratuit, payé ou gratuitement, professionnellement ou en amateurice… les sites et les genres sont multiples. Parmi le porno amateur, le sexe « en live » est de plus en plus courant, la plupart des sites porno ont un espace live, mais on le trouve le plus souvent sur des sites dédiés. Sur ces sites se côtoient des modèles amateurices et professionnel·les. Le voyeurisme est gratuit mais on peut donner des pourboires aux modèles, sous forme de jetons achetés sur le site et convertibles en argent...

Lire la suite

Vivre avec le papillomavirus

Avoir l’impression d’être trahie par son corps. une faiblesse invisible, de l’intérieure. J’ai appris au mois de février 2016 après un contrôle gynécologique que j’étais infectée par une forme du papillomavirus. J’avais refusé de me faire vacciner quelques années auparavant à l’école. Des histoires de filles qui s’évanouissent, de malaises et une discussion avec la maman infirmière d’une amie m’avait convaincue. Aujourd’hui, après plusieurs contrôles et deux colposcopies au CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois), je sais que le papillomavirus est une maladie qui touche au moins une femme sur deux une fois dans sa vie et que souvent elle...

Lire la suite