Le mythe dangereux de la « virginité »

Ah, perdre sa virginité ! Ce fameux cap dont on nous parle depuis notre puberté. Chez celleux qui ne l’ont pas encore franchi, certain·es le redoutent, d’autres trépignent d’impatience, d’autres encore considèrent que ce n’est pas une décision à prendre à la légère. Et puis de l’autre côté, il y a celleux qui en gardent un souvenir tendre ou magique, mais aussi celleux qui préfèreraient oublier, sans compter celleux qui s’en souviennent à peine.

Lire la suite
Loading

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·es ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Abonnez-vous par mail

Abonnez-vous et recevez une notification de chaque nouvel article par mail.