Catégorie : Militantisme

Séraphine de Senlis

Artiste peintre française, Séraphine de Senlis est une autodidacte donc l’art est rattaché à l’art naïf. Inspirée par les images pieuses catholique, elle peignait en état d’extase, rongée par une nécessité ce peindre. Elle se fit connaître grâce à un collectionneur d’art allemand, qui ne put malheureusement plus la soutenir pendant la Grande Dépression.

Lire la suite

Komako Kimura

Actrice de formation, Komako Kimura est également une suffragette japonaise, née en 1887. Elle co-fonde “L’Association des Nouvelles Femmes” (Shin Shinfujinkai) en 1913 et participe à une manifestation de suffragettes à New-York en 1917 afin de s’en inspirer pour la lutte dans son propre pays.

Lire la suite

Court essai sur le genre comme construction sociale

À l’origine de cet article, il y a un discours des plus nauséeux : celui de femmes cisgenres se réclamant du féminisme pour justifier leur transphobie et plus particulièrement de leur argumentaire bâti autour de leur haine des femmes transgenres. Cet article sera d’une forme sans doute un peu particulière, moins sourcé que d’autres que j’ai pu écrire, puisqu’il s’agit d’un condensé de mes réflexions au sujet du genre, du haut de mes – modestes – quatre années de militantisme, de lectures et de réflexion à ce sujet. Il s’agit clairement d’un « essai » au sens littéraire, d’une réflexion construite et personnelle sur ce thème. J’espère que vous en apprécierez la lecture.

Lire la suite

Funeka Soldaat

Lesbienne, luttant contre le sexiste, le racisme et l’homophobie, Funeka Soldaat, originaire d’Afrique du Sud, est une des fondatrice de Free gender (2008). Elle défend également l’éducation des femmes et travail avec son association à la sensibilisation du public aux thématiques LGBTQI.

Lire la suite

Lucy Stone

Abolitionniste et féministe du 19e siècle, Lucy Stone est la première femme du Massachusetts à obtenir un grade universitaire, ainsi que la première femme américaine à conserver son nom de jeune fille après son mariage. Institutrice, elle dut batailler pour obtenir un salaire convenable, car on lui proposait seulement moitié moins que l’homme qu’elle remplaçait.

Lire la suite

Lessia Oukraïnka

Écrivaine, critique et poétesse ukrainienne, Lessia Oukraïnka était également engagée en politique et en féminisme. Polyglotte, elle parlait huit langues. Elle écrivit son premier poème à 8 ans et c’est à ses 13 ans qu’elle est publiée pour la première fois dans le magazine Zorya. Atteinte de tuberculose, sa maladie la fit voyager dans de nombreux pays, tels que l’Allemagne, l’Autriche, l’Egypte, la Bulgarie et l’Italie.

Lire la suite

Vivian Maier

Née en 1926 à New-York, cette nourrice franco-américaine passa toute sa vie à faire de la photographie. Son œuvre, contenant pas moins de 150 000 clichés, fut découverte juste avant sa mort et popularisée par la suite grâce à plusieurs collectionneurs. Ses sujets de prédilections étant New-York et Chicago, on retrouve pourtant de nombreuses photographies prises à travers le monde.

Lire la suite

Elisa Leonida Zamfirescu

Née en 1887, Elisa Leonida Zamfirescu est la première femme ingénieure diplômée en Roumanie et plus largement, d’Europe. Elle est également chimiste, chercheuse, enseignante et militante pacifiste. Elle mena de nombreuses recherches sur les ressources minérales roumaines.

Lire la suite

Arden Eversmeyer

Fondatrice de LOAF (Lesbians Over Over Fifty) et de OLOHP ( Old Lesbian Oral Herstory Project ), Arden Eversmeyer a dû, pendant sa jeunesse, mener une vie très secrète. En effet, les femmes homosexuelles, dans les années 1940 et 1950 étaient renvoyées de l’école ou de leur travail. C’est vers ses 50 ans qu’elle s’investit pour apporter son aide aux lesbiennes âgées, afin qu’elles bénéficient de ressources et que leurs histoires ne soient pas oubliées.

Lire la suite

Angela Davis

Angela Yvonne Davis est née le 26 Janvier 1994 en Alabama. C’est une militante communiste, ainsi qu’une militante pour les droits de l’Homme, étasunienne. Son activité militante la plus connue est son engagement au sein du mouvement des droits civiques aux États-Unis d’Amérique et des Black Panthers. Cela lui vaudra quelques problèmes avec la police avant de poursuivre une carrière universitaire en Californie où elle s’intéresse aux études féministes en général, et à la place des personnes racisées au sein des mouvements féministes et de la société étasunienne.Il est aussi possible de la retrouver, aux côtés de Samhita Mukhopadhyay, dans les épisodes du podcast anglophone Feminasty.
En 2017 Kate Harding fait de nouveau parler d’elle en publiant Nasty Women: Feminism, Resistance, and Revolution in Trump’s America, un essai ouvertement féministe et qui critique l’administration de Donald Trump.

Lire la suite
Loading