Aoua Keïta est une militante et femme politique malienne. Elle a livré plusieurs batailles politiques dans sa vie, notamment pour l’indépendance du Soudan français. Activiste féministe, elle a également fondé le Mouvement intersyndical féminin à Kati, près de Bamako, et a participé à l’élaboration du Code malien du mariage et de la tutelle, qui a permis une nette avancée pour les droits des femmes maliennes. Elle est l’une des premières femmes d’Afrique noire à obtenir le diplôme de sage-femme, en 1931.