Femme de lettres algérienne et docteure en biologie, elle a mis en évidence la condition des femmes en Algérie à travers plusieurs ouvrages. En plus de remettre en cause les privilèges masculins, elle défend la mixité à l’école. Ses idées et revendications lui ont valu d’être radiée de son poste d’enseignante.