Écrivaine, critique et poétesse ukrainienne, Lessia Oukraïnka était également engagée en politique et en féminisme. Polyglotte, elle parlait huit langues. Elle écrivit son premier poème à 8 ans et c’est à ses 13 ans qu’elle est publiée pour la première fois dans le magazine Zorya. Atteinte de tuberculose, sa maladie la fit voyager dans de nombreux pays, tels que l’Allemagne, l’Autriche, l’Egypte, la Bulgarie et l’Italie.