À l’origine ingénieure dans l’armement à l’aérospatiale, Muriel Tramis se tourne vers le domaine des jeux vidéo en 1986. Elle conçoit dans un premier temps deux jeux liés à l’histoire de la Martinique (Méwilo et Freedom), puis des jeux d’aventure érotique (dont Emmanuelle). Elle a également coécrit Gobliiins. Enfin, dans les années 1990, elle lance la fameuse série de jeux éducatifs Adi et Adibou. En 2018, elle devient la première femme issue du monde du jeu vidéo à recevoir la Légion d’honneur.