Femme de lettres française, puis femme politique, elle est une des pionnières du féminisme français. Suite au décès de son mari, afin de conserver sa liberté de publication, elle ne se remaria jamais. Elle fut rendue célèbre par sa pièce L’Esclavage des noirs, ou l’heureux naufrage.

TW : sur sa page Wikipédia, mention de peine de mort