Derrière le pseudo de Lady Pink, ou Pink, se trouve l’artiste féministe Sandra Fabara, l’une des pionnières du graffiti à New York dans les années 1980. Elle se lance alors qu’elle est encore adolescente, le graffiti est alors un milieu exclusivement masculin. Aujourd’hui Lady Pink est une artiste renommée et une figure incontournable, ses œuvres fortement influencées par le contexte social de leur production sont exposées, entre autres, au Metropolitan Museum of Art, au Musée de Groningue, et au Brooklyn Museum.