surdite

La surdité et le mutisme sont deux handicaps bien distincts. Pourtant, l’expression «sourd-muet» est tenace dans le langage courant. L’ASBL APEDAF nous explique pourquoi il faut arrêter avec cet amalgame.

Trop souvent, nous utilisons l’expression «sourd-muet» pour désigner une personne sourde. Que ce soit dans les médias, entre nous, ou même dans nos textes de loi. Pour l’ASBL APEDAF (Association des Parents d’Enfants Déficients Auditifs Francophones), il est temps d’en finir avec cet amalgame. «Être muet et être sourd sont deux handicaps totalement différents. Souffrir des deux est extrêmement rare», explique la chargée de projets Élodie Jimenez.


Un article à lire en intégralité sur le site de L’Avenir.