Ce mois-ci, dans la Ressourcerie, nous restons sur le format YouTube pour nous attaquer à une thématique de taille : le militantisme ! Qu’il s’agisse de décrire le quotidien des personnes LGBT+, d’expliquer les bases de l’afroféminisme ou bien de dispenser des cours d’éducation sexuelle (enfin) complets, ces vidéos prennent les clichés à bras le corps pour proposer une réflexion sérieuse et aboutie. Le moyen parfait pour se renseigner rapidement sur n’importe quel sujet ! Alors on s’installe, on ouvre grand les yeux, les oreilles ou l’esprit, et on s’attelle à cette sélection !

Nous avons essayé de choisir au maximum des vidéos accessibles au plus grand nombre. Malheureusement, toutes les vidéos ne sont pas sous-titrées. C’est pourtant un élément important pour permettre aux personnes en situation de handicap auditif de profiter pleinement de l’expérience YouTube.

Nous avons également sélectionné quelques chaînes YouTube qui ne sont pas en langue française : elles constituent une minorité dans cette sélection, la langue utilisée est signalée entre crochet (par exemple [EN] pour la langue anglaise) et nous avons pris soin de toujours contrebalancer avec une chaîne en langue française sur le même thème.

Les discours théoriques sur la transidentité ne vous conviennent pas ; vous préférez les infos pratiques et les exemples concrets ? Alors ne cherchez plus, la chaîne d’Adrián de la Vega est faite pour vous ! Ce youtubeur n’hésite pas à mettre en scène son quotidien et à nous livrer les anecdotes qui ponctuent sa vie d’homme transgenre, en évoquant au passage toutes les difficultés (administratives, sociales…) auxquelles il est régulièrement confronté. Malgré la difficulté de certains sujets, il parvient à montrer, sans tabou et avec beaucoup d’humour, la variété d’expériences des personnes transgenres et des sujets qui les touchent. Une véritable bouffée d’air frais !

[EN, sous-titré EN]AmeliaAce

AmeliaAce a commencé sa chaîne il y a 3 ans, en poussant un coup de gueule : « Shit people say to asexuals » (Les conneries que les gens disent aux personnes asexuelles). Son contenu est resté axé sur l’asexualité et, plus récemment, la bisexualité s’est ajoutée aux sujets traités. Le ton est généralement bienveillant et pédagogique, parfait pour se renseigner sur des sujets que l’on ne connaît pas forcément. Elle n’a pas posté de nouvelles vidéos depuis quelques mois, mais elles restent de toute manière toutes très actuelles.

[FR, sous-titré FR] Audr XY

Cette chaîne est toute jeune (319 abonné·es au moment d’écrire ces lignes), mais ses quelques vidéos sont toutes plus intéressantes et importantes les unes que les autres ! C’est l’une des premières chaînes francophones tenues par une personne intersexe, qui est, comme le Collectif intersexes et allié.e.s le rappelle, une « personne intersexuée ayant conscience de faire partie d’un groupe de personnes ayant subi la même invalidation médicale, adoptant une vision positive et non pathologisante de leur corps et affirmant une identité politique ».

Morgan, alias Bodyposipanda, est une youtubeuse féministe qui a pour credo : « How to stop dieting, make peace with your body and live » (« Comment arrêter les régimes, faire la paix avec votre corps et vivre »). Ses vidéos concentrent à la fois bienveillance, pédagogie et conseils utiles notamment aux personnes grosses (par exemple, en expliquant pourquoi ce n’est pas grave d’avoir de la cellulite). Elle démonte également les clichés récurrents sur les féministes. Surtout, elle a réalisé une excellente vidéo sur les troubles du comportement alimentaire (TCA), autant pour les personnes en souffrant que pour leur entourage.

Les vidéos de Blaise sur sa chaîne La ChroNique sont d’utilité publique. Et pour cause : iel a pris le parti de proposer aux jeunes ados des cours d’éducation sexuelle, pour compenser le manque du côté de l’Éducation nationale. Ainsi, iel aborde sans tabou et avec beaucoup d’humour tous les sujets liés au sexe : l’hymen, le consentement, les règles… Tout en étant læ plus bienveillant·e possible, et en prenant soin de n’exclure personne. Que l’on soit homosexuel·le, bisexuel·le, asexuel·le, transgenre ou intersexe, tout le monde peut puiser dans ses conseils. Une chaîne instructive et rafraîchissante.

Elawan, c’est d’abord un blog, lancé en 2012, suivi quelques années plus tard d’une chaîne YouTube. Dans ses vlogs, cette militante parle afroféminisme et anti-grossophobie, ou plus largement de sujets touchant aux oppressions racistes et sexistes. Ici, pas de décor ou de montage spécifique : Elawan est facecam, assise sur sa chaise de bureau ou son canapé, et explique de façon claire des concepts précis (la misogynoir, la négrophobie) ou, parfois, pousse simplement un gros coup de gueule sur un sujet d’actu. Une chaîne pédagogique et facile d’accès.

Vous êtes lesbienne et aimeriez trouver une chaîne YouTube qui vous parle tenue par une ou des concernées ? Vous êtes au bon endroit. Malgré le nom qui suggère un point de vue transphobe sur la question, un mémo dans le descriptif de la chaîne indique qu’elles s’adressent aussi bien aux personnes cisgenres que transgenres. Créée il y a deux ans par deux jeunes femmes lassées de ne pas trouver de contenu leur correspondant sur la toile, cette chaîne aborde pêle-mêle les questions de l’outing, des IST (infections sexuellement transmissibles), de la contraception ou encore de l’acceptation de sa sexualité. Vous y trouverez également des conseils lectures ou des réflexions sur l’homophobie.
Indispensable et dynamique, à voir !

Un rapide coup d’œil à la description de la chaîne de Guy annonce la couleur : « Moi c’est Guy. J’suis trans, j’suis pédé, et j’ai décidé d’en parler sur YouTube. » Depuis sa chaise de bureau, souvent devant un drapeau arc-en-ciel, Guy décortique les multiples aspects qui ponctuent la vie d’une personne transgenre et/ou non binaire : la dysphorie de genre, le passing, le coming-out… en insistant sur les termes adéquats à utiliser dans chaque cas. Pourquoi on l’aime : malgré la précision de ses propos, il garde toujours le ton de la conversation, allant jusqu’à dégainer son tricot pour les longues vidéos.

Transidentité, non-binarité, asexualité, handicap, santé mentale… le youtubeur militant Alistair s’attaque depuis plus d’un an à ces différentes thématiques à coup de vidéos didactiques et précises, avec la régularité d’une montre suisse. Toutes les deux semaines, vous pourrez en effet retrouver sur sa chaîne soit de longues vidéos portant sur le vocabulaire et les concepts LGBT+ (le sexe comme construction sociale, par exemple), soit des formats de longueur équivalente comportant des témoignages ou des réflexions (sur le véganisme, l’autisme ou encore la dépendance). Sa chaîne comporte également des vidéos de format plus court ayant pour sujet des astuces pratiques destinées aux personnes transgenres. Accessible et pédagogique, elle mériterait davantage de visibilité !

[EN, sous-titré EN]Jessica Kellgren-Fozard

La chaîne de Jessica Kellgren-Fozard est un vrai bijou. Jessica y parle de son quotidien en tant que femme handicapée, mais pas seulement ! Elle milite aussi activement pour les droits des personnes LGBT+. Le format de ses vidéos est très variable selon le sujet abordé, mais on ne s’ennuie jamais. Sa chaîne regroupe énormément de vidéos et il y a forcément un thème qui vous conviendra : explications sur ses handicaps, discussions sur la religion, challenges humoristiques avec sa femme, décryptage de l’actualité… Point bonus pour son style vestimentaire vintage absolument sublime mais aussi pour les vidéos très mignonnes où elle et sa femme discutent de leur relation.

[EN, non sous-titré]Kat Blaque

Difficile de parler de vidéos militantes sans mentionner Kat Blaque ! Cette activiste états-unienne s’est en effet imposée depuis une dizaine d’années comme une référence en matière d’afroféminisme et de questions d’identité de genre. Ses vidéos sont généralement courtes (moins de 10 minutes) et vont droit au but : pourquoi les féministes ne sont-iels jamais d’accord entre elleux ? Les chrétien·nes peuvent-iels être ami·es avec des personnes LGBT+ ? Pourquoi ça craint d’exclure des personnes transgenres de l’armée ? Kat Blaque répond à toutes ces questions, et bien d’autres encore, avec clarté et enthousiasme. Le format court vous laisse sur votre faim ? Depuis peu, elle développe des formats bien plus longs, au contenu plus personnel.

Derrière le pseudonyme Keyholes & Snapshots se cache Clémence, une jeune étudiante noire militante. Avec sa chaîne, elle parle de sujets touchant à l’afroféminisme, comme le colorisme ou l’appropriation culturelle, en mêlant son histoire personnelle et les ouvrages et théories militant·es qu’elle a lu·es. Elle n’hésite pas à multiplier les formats : réponses aux questions d’abonné·es, conférences, interviews, facecam… Sa bonne idée : ses vidéos « Survivre et être noire dans le monde », sorte de guide pratique où elle évoque son expérience en tant que femme noire dans les villes ou pays qu’elle a visité·es.

La journaliste Marine Périn, alias Marinette, nous propose des documentaires ainsi que des vidéos édito, le tout sur des questions féministes. On apprécie particulièrement sa vidéo « La justice familiale est-elle matriarcale ? », dans laquelle elle détruit un par un les arguments des masculinistes sur la justice qui donnerait toujours raison aux femmes, grâce à un travail pointilleux de fact-checking. Marinette a également réalisé une série documentaires sur l’accès à l’IVG, avec de nombreux témoignages de femmes ayant eu recours à l’IVG.

« Orientation romantique », « identité de genre », « expression de genre »… vous avez du mal à maîtriser ces termes, ou avez justement besoin de conseils sur des questions qui y sont liées ? Alors filez vite sur la chaîne Princ(ess)e LGBT ! Vous y trouverez Cordelia, qui, à travers ses deux avatars Prince et Princesse, aborde des réflexions autour de la sexualité, l’identité, les relations amoureuses, les discriminations, les stéréotypes de genre, etc. Son format original lui permet de mettre en scène des débats et d’aborder avec humour des sujets parfois délicats. Sa chaîne n’a pas été mise à jour depuis quelque temps mais, pas de panique, vous pouvez aussi le retrouver plus régulièrement sur sa seconde chaîne, spécialisée dans la littérature, où il présente notamment des livres LGBT+. Une vraie mine d’informations !

[EN, sous-titré EN] Riley J. Dennis

Riley J. Dennis est l’une des personnes transgenres lesbiennes (et polyamoureuses) les plus connues outre-Atlantique. Sa chaîne est riche et fournie, Riley publie en moyenne deux vidéos par semaine. Elle nous y parle de transidentité, de polyamour, de politique (principalement états-unienne), de santé mentale, etc., le tout dans un format assez court. Une chaîne au contenu varié à conseiller à tou·tes les anglophones !

Signe2Mains + MélanieDeaf (tenues par la même personne)

Mélanie est une jeune femme sourde qui, à travers ses deux chaînes YouTube, raconte son quotidien. Elle donne beaucoup de conseils à destination des personnes entendantes pour mieux se comporter et favoriser l’inclusion des personnes sourdes et malentendantes. Mélanie poste également des vidéos au format court pour apprendre les bases de la langue des signes française (LSF). Très pédagogue, ses vidéos sont accessibles à tou·tes et nous vous les recommandons chaudement !

Tenues par six youtubeurs, cette chaîne a pour but « d’éduquer, d’aider et de partager à travers une variété de parcours personnels ». Du choix de son prénom à l’hystérectomie en passant par le coming-out, le passing, les questions gênantes fréquemment reçues ou les difficultés rencontrées lors de la transition, un thème différent est abordé toutes les trois semaines. Indispensable et nécessaire, la chaîne atteint parfaitement les objectifs qu’elle s’est fixée.

La chaîne de Margot est un petit cocon de bienveillance et de douceur. Sur Vivre avec, cette féministe et militante LGBT+ aborde des questions touchant tout particulièrement au handicap et au validisme, étant elle-même atteinte d’une maladie souvent lourde à gérer au quotidien. Son timbre calme et le fond bienveillant de ses vidéos rendent leur visionnage très agréable, quelle que soit la gravité du sujet abordé. Le petit plus : ses vlogs où elle présente, entre autres, sa jolie relation avec ses lapins, qui l’aident à gérer la maladie.
(Si sa chaîne vous plaît, n’hésitez pas à soutenir Margot sur son compte uTip, où on peut acheter des produits qu’elle fabrique, comme des badges ou des suspensions !)

Notre sélection s’achève ici, mais nous vous encourageons vivement à la compléter avec d’autres chaînes en commentaires ! Rendez-vous dans deux mois pour le quatrième volet de la Ressourcerie, avec une sélection de chaînes YouTube modes de vie, travaux manuels et cuisine. Bon visionnage !