Vous connaissez (et aimez) nos sélections de documentaires Netflix ? Nous récidivons dans le domaine des vidéos instructives avec une sélection – non exhaustive – de conférences TED et TEDx (TED talks dans la langue de Shakespeare). Nous espérons que ces 11 conférences vous intéresseront !

The problem with race-based medicine / Le problème de la médecine basée sur l’origine ethnique – Dorothy Roberts2015 – 14 min 37 – VOSTFR – TED

VOSTFR
 

Framboise :

Dorothy Roberts, avocate spécialisée dans la défense des droits sociaux, interpelle sur la « poor medecine » qui est celle des États-Unis, fondée sur une distinction quasi systématique entre les origines des patient·es. L’origine ethnique des patient·es est énormément utilisée, que ce soit lors des études cliniques, des diagnostics, des mesures, des traitements, des prescriptions, voire dans la définition même de certaines maladies.
Pourtant, l’origine ethnique n’est qu’une construction sociale, pas une catégorie génétique. Dorothy Roberts nous indique qu’elle se considère, d’un point de vue social, comme une femme noire : femme noire dont le père est blanc, et non pas femme blanche dont la mère est noire, pour des raisons sociales. Catégoriser les patient·es selon une grille de lecture issue de la période esclavagiste loin de toute réalité scientifique est donc un problème de société. Surtout, la médecine fondée sur l’origine ethnique cause évidemment de graves inégalités sociales et médicales. Que penser de ce médicament destiné uniquement aux populations noires ? Ou de ces résultats médicaux modifiés en fonction de la couleur de peau sans pour autant prendre en compte la constitution réelle de la personne ?
Si Dorothy Roberts dresse un constat sans appel sur cette « médecine américaine approximative », cette conférence permet également de nous interroger sur notre propre médecine (et les biais raciaux utilisés dans sa pratique).

 

How to talk (and listen) to transgender people / Comment dialoguer avec les personnes transgenres (et les écouter) – Jackson Bird2017 – 6 min 24 – VOSTFR – TED

TW : cette vidéo mentionne des propos transphobes.
 
VOSTFR
 

Petiteminipizza :

Cette vidéo plutôt courte par un homme transgenre est une bonne introduction aux questions trans* pour les personnes cisgenres. Bien sûr, tous les sujets ne peuvent être couverts en si peu de temps, mais ceux traités le sont efficacement, et la phrase finale « Un jour peut-être, lorsque je dirai “Bonjour, je suis Jack et je suis transgenre”, la seule réponse que j’obtiendrai sera, “Bonjour, enchanté·e de vous rencontrer.” » est parlante et très actuelle. À nous, allié·es, de travailler en ce sens !

Framboise :

Des traitements hormonaux à la question de quand utiliser les nouveaux pronoms et prénom d’une personne transgenre, Jackson Bird nous éduque en presque 5 minutes à être de bon·nes allié·es des personnes transgenres. Être transgenre, c’est devoir se battre tous les jours contre les idées reçues et les questions invasives. Jackson nous délivre ce message : « Soyez nos porte-voix. Retirez nous ce poids et sensibilisez vos proches pour que nous n’ayons pas à le faire à chaque fois. »

 

Why are many doctors scared of transgender patients / Pourquoi beaucoup de médecien·nes ont peur des patient·es transgenres – Kristie Overstreet2017 – 14 min 26 – VOSTEN – TEDx

TW : cette vidéo mentionne des propos transphobes, transmisogynes, ainsi que la consommation de drogue et d’alcool.
 
VOSTEN
 

Cendre :

Kristie Overstreet, une sexologue et psychothérapeute cisgenre, alerte sur le manque de formation du corps médical quant aux patient·es transgenres. L’intervenante invite les médecien·nes à se remettre en question et à se renseigner par elleux-mêmes, mais aussi à intégrer concrètement les patient·es LGBT+ dans les études. Si elle parle des États-Unis, les situations qu’elle décrit – comme le rejet ou la peur de mal faire – font écho aux obstacles que les personnes transgenres peuvent rencontrer lors de leur parcours médical en France.

 

What it’s like to be a transgender dad / Ce que c’est d’être un père transgenre – LB Hannahs2018 – 13 min 44 – VOSTFR – TED

TW : cette vidéo mentionne des propos et attitudes transphobes.
 
VOSTFR
 

Petiteminipizza :

Quand les questions d’une personne transgenre (ici genderqueer) à propos de son expression de genre et les questions de parentalité entrent en collision, de nouvelles questions apparaissent. « Comment montrer à son enfant qu’iel peut exprimer son genre de la facon qu’iel veut, comment le faire comprendre au monde autour d’ellui ? » et tant d’autres, que tout·e parent·e ou aspirant·e parent·e devrait un jour se poser.

 

Why medicine often has dangerous side effects for women / Pourquoi la médecine a souvent des effets secondaires dangereux sur les femmes – Alyson McGregor2014 – 15 min 29 – VOSTFR – TED

 
VOSTFR
 

Framboise :

Le chiffre fait peur : 80 % des médicaments récemment retirés du marché américain le sont pour des effets secondaires sur les femmes. Les femmes ont été pendant longtemps totalement exclues comme cobayes ou testeuses des études pharmaceutiques. Conséquence : les médicaments, les traitements, les protocoles… ne sont pas adaptés. Alyson McGregor, médecienne urgentiste, pose ainsi la question qui chamboule tout : « Comment se fait-il que le modèle mâle soit devenu le cadre de référence de la recherche médicale ? »

 

The magic of not giving a fuck / La magie de ne rien en avoir à faire – Sarah Knight2017 – 12 min 36 – VOSTFR – TEDx

 
VOSTFR
 

Luna :

Nous somme nombreuxes à avoir « désencombré » nos maisons, pour améliorer notre vie. Pourquoi ne faisons-nous pas pareil avec l’immatériel, tel que les évènements ou les relations, pour pouvoir concentrer notre temps et notre énergie sur ce qui compte vraiment ? Avec « the life-changing magic of not giving a fuck » (la magie de ne rien en avoir à faire qui vous change la vie), Sarah Knight nous apprend à utiliser nos « fucks » à bon escient !

 

How I’m bringing queer pride to my rural village / Comment j’apporte ma fierté d’être queer dans mon village rural – Katlego Kolanyane-Kesupile2017 – 5 min 50 – VOSTFR – TED

 
VOSTFR
 

Framboise :

Katlego Kolanyane-Kesupile nous livre un témoignage fort et poignant sur sa vie en tant que femme queer venant d’Afrique du Sud. « Indigéniser mon côté queer, c’est bâtir des ponts entre les différentes parties de moi-même », c’est aussi « comprendre que le rural fait partie de moi et que j’en suis une partie indélébile. »

 

Why you should make useless things / Pourquoi vous devriez faire des choses inutiles – Simone Giertz2018 – 11 min 58 – VOSTFR – TED

 
VOSTFR
 

Petiteminipizza :

Simone Giertz est une brillante youtubeuse et – surtout – conceptrice et constructrice de machines inutiles et qui, la plupart du temps, ne fonctionnent pas. Dans cette conférence TED, elle nous explique que sa conception de son métier (chercher à construire des machines qui ne fonctionnent pas, donc « inutiles ») lui permet de se délivrer de ses problèmes d’angoisse de performance. Ainsi, cela lui permet d’apprendre l’ingénierie de manière décomplexée et beaucoup plus enthousiaste. Partant de cet exemple, nous pouvons nous poser la question : quel point de vue de notre occupation pourrions-nous adopter pour être dans un état d’esprit similaire ?
De ses machines inutiles qu’elle nous présente à cette philosophie de vie, Simone Giertz est définitivement une personne qui fait du bien au monde. « Maybe a toothbrush-helmet is not the answer, but at least you’re asking the question. » (Peut-être qu’un casque à brosser les dents n’est pas la solution, mais au moins, vous posez la question.)

 

When we design for disability, we all benefit / Quand nous designons pour le handicap, nous en profitons tous – Elise Roy2015 – 13 min 18 – VOSTFR – TED

 
VOSTFR
 

Framboise :

Elise Roy, avocate sourde spécialisée dans la défense des droits des personnes en situation de handicap, après avoir passé des années dans les tribunaux, est revenue sur les bancs de l’université pour devenir thinking designer. Aimant la menuiserie, mais étant sourde, elle n’entendait pas le bruit spécifique de la machine ou de la pièce en bois qui sortait de ses gonds et qui allait lui arriver sur la figure dans les secondes qui suivent. Le design thinking est un processus qui permet de trouver la solution à un tel problème ; pour Elise, ce fut de créer des lunettes qui donnent un signal lumineux qui se déclenche au bruit.
Ainsi, elle nous propose de changer de paradigme : designons d’abord pour les personnes en situation de handicap car 1) cela leur sera adapté et 2) c’est souvent aussi mieux adapté pour les personnes qui ne sont pas en situation de handicap. Elle nous donne l’exemple du SMS, inventé à l’origine pour les personnes sourdes et utilisé quotidiennement par des milliards de personnes.

 

A burial practice that nourishes the planet / Une pratique funéraire qui nourrit la planète – Caitlin Doughty2017 – 11 min 54 – VOSTFR – TEDMED

 
VOSTFR
 

Luna :

Vous connaissez peut-être Caitlin Doughty via sa chaîne YouTube, Ask a mortician. Elle y parle de tout ce qui concerne la mort, les soins prodigués aux corps, les rites funéraires, etc. avec beaucoup de pédagogie et juste ce qu’il faut de détails.
Dans ce Ted Talk, elle nous parle des pratiques funéraires standards aux États-Unis, qui sont dommageables pour la nature, et de pourquoi leurs variantes écologiques sont une piste intéressante.
Attention, elle explique les traitements qui sont appliqués à un corps aux États-Unis (embaumements). C’est factuel et elle ne rentre pas dans les détails, mais ces sujets peuvent choquer.

 

The best way to help is often just to listen / Le meilleur moyen d’aider est souvent simplement d’écouter – Sophie Andrews2018 – 14 min 23 – VOSTFR – TEDMED

TW : cette vidéo fait mention de sang, de blessures, d’abus sur enfants, de suicide, de mutilations.
 
VOSTFR
 

Petiteminipizza :

Sophie Andrews est une survivante d’abus, et comme elle nous l’explique, le fait d’avoir appelé une ligne d’écoute téléphonique, les Samaritains, quand elle était jeune, lui a très probablement sauvé la vie. Des années plus tard, elle est elle-même devenue volontaire pour cette même ligne d’écoute, puis en a créé une nouvelle, la Silver Line, à destination des personnes isolées, souvent âgées.
Par sa conférence, et notamment la question « Quand écoutez-vous vraiment sans donner de conseils ? », elle nous montre que l’aide de volontaires (ou de proches de bonne volonté) peut compléter celle apportée par des professionnel·les de la santé mentale.

 

Cette sélection vous a-t-elle plu ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire, et à nous proposer de nouvelles conférences pour une prochaine édition !