SF et Féminisme #5 : Un futur moins oppressif dans L’Espace d’un an de Becky Chambers

Le space opera (littéralement « opéra de l’espace ») est un sous-genre de science-fiction décrivant des aventures complexes se déroulant dans l’espace (avec plein de vaisseaux, d’extraterrestres, de planètes inconnues et de nouvelles technologies !). Avec le développement de l’astronomie dans les années 1920, l’espace apparaît dans l’imaginaire collectif comme la dernière frontière à franchir, un terrain d’exploration infini et mystérieux. Les space opera relaient ce rêve et sont très populaires (et le deviendront encore plus dans les années 1960 à cause de la course à la conquête spatiale due à la Guerre froide) ; vous connaissez probablement les sagas comme Star...

Lire la suite

SF et Féminisme #4 : Premiers contacts avec des extraterrestres

Que se passerait-il si nous rentrions en contact avec une espèce extraterrestre ? Le cinéma a exploré cette idée depuis de nombreuses années ; le scénario que l’on connaît tou·tes est celui du conflit : les extraterrestres sont une menace pour l’humanité. En tant que menace, les aliens ont trois options : soit iels envahissent la Terre (Independance Day, La Guerre des mondes, Pixels, La 5e Vague…), soit iels la détruisent carrément (Le Guide du voyageur galactique), soit iels nous trouvent délicieuxes et veulent nous manger – ou pire, envahir nos corps pour se reproduire (tous les films Aliens, Life : origine inconnue…). Tous ces...

Lire la suite

SF et Féminisme #3 : La société matriarcale de Chroniques du Pays des mères d’Elisabeth Vonarburg

Plusieurs autrices de science-fiction se sont posé les questions suivantes : et si les hommes étaient retirés de l’équation ? Comment fonctionneraient des sociétés composées uniquement de femmes ? À première vue, ces mondes pourraient sembler utopiques : plus d’hommes, plus d’oppressions sexistes, plus de patriarcat ! Mais comme souvent en science-fiction, ces mondes sont une opportunité pour avoir un regard critique et dévoilent bien plus de choses sur notre propre monde qu’on ne pourrait le croire… Je vous propose de découvrir une de ces sociétés délivrées du patriarcat avec Chroniques du pays des mères d’Elisabeth Vonarburg. L’autrice :...

Lire la suite

SF et Féminisme #2 : Les dystopies de Margaret Atwood

Pour comprendre notre monde et ce qu’il pourrait devenir, les cauchemars sont tout aussi essentiels que les rêveries. De nombreux romans de science-fiction dépeignent des sociétés où le pire a été imaginé : des futurs sombres où la technologie n’est pas forcément à l’origine de plus de libertés ou de progrès social. Ces récits dystopiques font (beaucoup) réfléchir et portent un regard critique sur notre société. Dans cet article, je vais vous parler de dystopies imaginées par Margaret Atwood. L’autrice : Margaret Atwood (1939 – ) Margaret Atwood est une romancière canadienne de renommée internationale. Née en 1939, elle a...

Lire la suite

SF et Féminisme #1 : Le Cycle de l’Ekumen d’Ursula K. Le Guin

Peut-être que quand vous entendez « science-fiction », vous pensez à des vaisseaux spatiaux, des monstres, des machines, des batailles intergalactiques… Mais la science-fiction, ce n’est pas seulement ça. La force de ce genre littéraire est que tout peut être possible. C’est un outil de dénonciation, de mise en garde, un véritable filtre critique sur notre monde. J’ai toujours lu des livres de science-fiction : j’ai dévoré les grands classiques (1984 de Ray Bradbury, Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley), rêvé grâce à Frank Herbert (auteur de la saga Dune) et ri aux répliques de Marvin (Le Guide du voyageur galactique de...

Lire la suite