Éthologue et anthropologue britannique, elle s’installe en 1960 dans la région du lac Tanganyika (Tanzanie), pour étudier les mœurs des chimpanzés.
Ses observations et travaux permirent une évolution du regard porté sur les primates. Elle fonda l’institut Jane-Goodall en 1977.