Mois : novembre 2016

Des YouTubeureuses … pas comme les autres, le retour !

Nous continuons les interviews de YouTubeureuses avec Titi et Lulu, qui sont deux sœurs et avec Ophélie, qui est seule mais a deux chaînes ! Il a été porté à notre attention que deux questions (celle sur le rapport à la musique et sur la possibilité de regarder des vidéos non sous-titrées) étaient problématiques et validistes. Nous avons donc décidé de les retirer des différentes interviews. Nous nous tenons à nous excuser auprès des personnes offensées par ces questions. Qui êtes-vous ? Décrivez-vous ainsi que vos chaînes YouTube en quelques mots. Ophélie : Mon nom est Ophélie, je suis...

Lire la suite

La place des femmes dans la discipline archéologique : Entre plafond de verre et harcèlement sexuel

De Lara Croft à River Song en passant par Evelyn Carnahan-O’Connell, la femme archéologue nourrit une série de fantasmes. Universitaire, aventurière et pilleuse de tombe, elle possède à la fois un physique avantageux, un pistolet armé et un compte en banque bien rempli. La réalité est cependant bien éloignée de la fiction. De par sa profession, la femme archéologue tout comme son homologue masculin doit faire face sur le terrain à une série de contraintes (si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite tout de suite à lire cet article). De par son genre, elle...

Lire la suite

Auteur, auteure ou autrice ? | Page Seauton

Il y a trois jours, une petite fille de 8 ans m’a posé cette question : « On dit auteur, autrice ou auteure ? » Quelques mois plus tôt, j’aurais probablement traité la question par-dessus la jambe. Je lui aurais dit qu’après avoir longtemps écrit « une auteur », je m’étais mise à écrire « auteure », sans grande conviction, ignorant encore que c’était l’orthographe québecquoise. Depuis, j’écris autrice. Ça ne m’est pas naturel, et je me force un peu. En voici la raison, tournée pour une petite fille de huit ans : « Ta question est extrêmement intéressante....

Lire la suite

Personne n’est parfait·e

On s'est planté·e·s ? On a écrit quelque chose d'oppressif ? N'hésitez pas, contactez-nous, nous vous répondrons le plus vite possible.

Nous Contacter