Quand vient l’été et l’envie d’être jambes nues sous ses jupes / robes / micro-shorts, nombre de cuisses qui frottent dissuadent leurs propriétaires de les laisser à l’air libre.
Ohlà malheureux·ses ! Vous aussi vous avez mérité de sentir le vent sur vos girons. Voici quelques astuces pour ce faire :

La plus commune

Investir dans des petits caleçons qui s’arrêtent juste en dessous de l’endroit où se rencontrent les cuisses.
Efficace, mais chaud.

 

La plus professionnelle

S’offrir une des différentes crèmes anti-frottements qu’utilisent les athlètes. Une noisette sur chaque cuisse, à renouveler au besoin.

Attention cependant à la marque achetée. J’ai testé Akiléïne Nok et efficacité prouvée seulement 20 minutes.

Beaucoup recommandent Akiléïne Nok et Bariéderm, à acheter en pharmacie.

La bio et écolo

L’huile ! De coco, d’amande douce… C’est la solution pour laquelle j’ai opté depuis l’été dernier et : je revis. Elle résiste même à 2h de piscine. J’arrive tout juste à la fin de ma bouteille alors que je l’ai utilisée tout l’hiver pour ma peau sèche. 10/10 would recommend.

 

Visual Hunt

Bouteille d’huile

À prix équivalent, vous pouvez maintenant choisir la solution qui vous convient le mieux.

Mais notez tout de même que les huiles sont utilisables pour plein d’autres astuces “soin du corps”, j’en parlerai bientôt, promis, juré, pas craché.