Je pense qu’il est presque impossible pour quiconque fréquentant les réseaux sociaux d’être passé à côté des photographies de jeunes filles fans de Ghostbusters rencontrant les actrices du film. Ces images ont été largement diffusées et utilisées pour prouver, à juste titre, l’importance des personnages féminins au cinéma en général et dans les superproductions en particulier.

Globalement, une prise de conscience semble être en marche, et petit à petit on peut espérer que la situation s’améliore. Or, si cela me satisfait en tant que femme, cela ne me suffit pas car je ne me retrouve pas dans toutes les situations. Je ne suis pas simplement une femme, mais une femme bisexuelle : beaucoup de films ne me parlent pas totalement, et finalement peu de personnages iconiques me ressemblent. Clairement, qu’il s’agisse de films, de séries ou encore de livres, les personnages LBTQI+ demeurent sous-représentés, et parmi eux les personnages bisexuels le sont encore plus.

La suite sur le blog de Sophie !