Auteur : La rédaction

Fatima el Fihriya

Fatima el Fihriya, née au IXè siècle, est à l’origine de la construction de la mosquée el-Qaraouiyyîn au Maroc, la plus ancienne université au monde à être encore en activité.
On sait relativement peu de chose avec certitude quant à la vie de Fatima el Fihriya. Elle aurait financé la construction de la mosquée par ses propres fonds, l’héritage de son père, et aurait jeûné durant la construction.
La mosquée est aujourd’hui l’un des plus important lieu historique de la ville de Fès.

Lire la suite

Mimi Aum Neko

Mimi Aum Neko est une femme transgenre, activiste, performeuse, travailleuse du sexe et réfugiée politique thaïlandaise. Elle initie plusieurs actions militantes à l’Université de Thammasat à Bangkok contre le pouvoir en place, avant de devoir fuir pour la France en 2014 lorsqu’elle est finalement poursuivie pour crime de lèse-majesté, après avoir manifesté sur Facebook sa joie à la mort du roi Bhumibol, et que sa vie est en danger. La constitution du pays fait de chaque opinion défavorable aux membres de la famille royale, de possibles crimes de lèse-majesté amenant à des peines de prison allant de 3 à 15 ans d’emprisonnement. À ces peines légales s’ajoute souvent des peines « sociales », allant dans le cas de Mimi Aum Neko jusqu’à des menaces de mort, du fait de la popularité du roi.
Ces idées pro-démocratiques autant que son identité de genre l’ont mise et la mettent toujours en danger, ce qui ne l’empêche pas de continuer à lutter activement sur ces questions ainsi que pour les droits des travailleureuses du sexe.

Lire la suite

Kate Harding

Kate Harding est une autrice canadienne féministe née en 1975. Elle est l’autrice de plusieurs ouvrages féministes, le plus connu étant certainement Asking For It: The Alarming Rise of Rape Culture en 2015 à propos de la culture du viol. En plus de son travail d’essayiste elle a aussi travaillé pour Cornell University autour de thématiques comme les violences sexuelles ou encore le corps et son image. À propos de ce dernier point elle est notamment la co-autrice avec MarianneKirby de l’ouvrage Lessons from the Fat-o-Sphere, ainsi que la fondatrice du blog « Shapely Prose » qui abordent tous les deux la grossophobie et son impact, et sont des odes à l’acceptation de soi.
Il est aussi possible de la retrouver, aux côtés de Samhita Mukhopadhyay, dans les épisodes du podcast anglophone Feminasty.
En 2017 Kate Harding fait de nouveau parler d’elle en publiant Nasty Women: Feminism, Resistance, and Revolution in Trump’s America, un essai ouvertement féministe et qui critique l’administration de Donald Trump.

Lire la suite