Je jure que j’aimerais vous parler d’autre chose. Je prépare en ce moment même une Encyclopédie comique de la femme libérée et une Autobiographie de la France, mais le devoir m’appelle car la nouvelle vient de tomber sur les réseaux sociaux : la coupe menstruelle serait plus dangereuse que les tampons. Info ? Intox ? En route pour la détox !

La suite de l’article ici.