Cécile Fatiman est une prêtresse vaudou haïtienne. Née dans une famille d’esclaves, elle est considérée comme un symbole de l’indépendance d’Haïti. En 1791, elle a participé à la cérémonie du Bois-Caïman, une réunion d’esclaves marrons qui a engendré le premier grand soulèvement de Haïti contre l’esclavage. Cette cérémonie politique mais également religieuse s’est déroulée grâce au rituel vaudou effectué par Cécile Fatiman et d’autres prêtre·sses.