Philosophe, politologue et journaliste, elle est connue pour ses travaux sur l’activité politique, le totalitarisme, la modernité et la philosophie de l’histoire. Née en 1906 en Allemagne, elle doit fuir son pays à cause de la monté du nazisme. Arrivée en France, elle aide à l’accueil des personnes fuyant elles aussi les nazis. Internée au camp de Gurs en 1940, elle réussit à fuir au Portugal puis aux États-Unis. Elle y sera naturalisée américaine en 1951.