Kate Harding est une autrice canadienne féministe née en 1975. Elle est l’autrice de plusieurs ouvrages féministes, le plus connu étant certainement Asking For It: The Alarming Rise of Rape Culture en 2015 à propos de la culture du viol. En plus de son travail d’essayiste elle a aussi travaillé pour Cornell University autour de thématiques comme les violences sexuelles ou encore le corps et son image. À propos de ce dernier point elle est notamment la co-autrice avec Marianne Kirby de l’ouvrage Lessons from the Fat-o-Sphere, ainsi que la fondatrice du blog « Shapely Prose » qui abordent tous les deux la grossophobie et son impact, et sont des odes à l’acceptation de soi.
Il est aussi possible de la retrouver, aux côtés de Samhita Mukhopadhyay, dans les épisodes du podcast anglophone Feminasty.
En 2017 Kate Harding fait de nouveau parler d’elle en publiant Nasty Women: Feminism, Resistance, and Revolution in Trump’s America, un essai ouvertement féministe et qui critique l’administration de Donald Trump.