Sojourner Truth est une abolitionniste noire américaine. Ancienne esclave, elle s’est libérée en s’enfuyant de New York avec sa plus jeune fille. Elle a dû saisir la justice pour récupérer son fils : elle est la première femme noire à gagner un tel cas contre un homme blanc. Sous le nom de Sojourner Truth, qu’elle s’est donné après avoir reçu un appel de Dieu, elle a consacré sa vie à militer pour les droits des ancien·nes esclaves et des femmes. En 1851, elle participe à la Convention des droits des femmes, dans l’Ohio, où elle fait ce discours qui restera célèbre : Ain’t I a Woman ? (« Ne suis-je pas une femme ? »).